Reuters

Federer, de mal en pis

Federer, de mal en pis
Par Eurosport

Le 01/08/2008 à 09:00Mis à jour

Sensation au Masters Series de Cincinnati. Déjà battu prématurément à Toronto la semaine dernière, le Suisse Roger Federer, numéro un mondial, a déposé les armes dès les huitièmes de finale face au géant croate Ivo Karlovic, 7-6 4-6 7-6. Pour l'Espagnol R

MS CINCINNATI - 8ES DE FINALE

Le trône de Roger Federer vacille de plus en plus. Maître incontesté de la planète tennis depuis 235 semaines, le Suisse est en passe de perdre sa couronne à la suite d'une onzième défaite, énième déconvenue au cours d'une saison aux allures de cauchemar. Intouchable au sommet de la hiérarchie mondiale depuis plusieurs années, le Suisse sombre de plus en plus au fil des semaines et donne le sentiment d'être incapable de se relever de son humiliation subie à Roland-Garros et de son échec en finale de Wimbledon.

"Un désastre", tel est le qualificatif que Roger Federer a employé à l'issue de sa défaite sur le Centre Court du All England Club. Quadruple tenant du titre, le Suisse espérait avoir encore les moyens de repousser les assauts de plus en plus pressants de Nadal sur les courts de ses plus grands exploits mais en raison d'une certaine lassitude, d'une mononucléose contractée en début d'année et/ou également d'une incapacité chronique à faire varier son jeu, il a dû baisser pavillon. Une défaite qui semble l'avoir plus marqué qu'il n'ose le dire lui-même.

Battu dès le deuxième tour au Masters Series de Toronto par le Français Gilles Simon, Roger Federer n'a pas rassuré à Cincinnati. Bien au contraire. Malmené par l'Américain Robby Ginepri pour son entrée en lice, le Suisse n'a jamais réussi à se sortir des griffes du géant croate Ivo Karlovic en huitièmes de finale, déposant les armes après 2h10 de jeu. Vainqueur de leurs sept premières confrontations, le roi titubant de la discipline n'a cette fois-ci jamais en mesure de dompter le service de la tête de série numéro 16 (22 aces), se contentant d'un seul break au cours du match. Se montrant trop fébrile et attentiste dans les jeux décisif, Federer, vainqueur de seulement deux tournois secondaires cette saison (Estoril et Halle), a regagné les vestiaires, tête basse, conscient que Rafael Nadal pourrait lui ravir sa couronne en cas de triomphe à Cincinnati. Une page est en passe de se tourner !

Ivo Karlovic (Cro, 16) bat Roger Federer (Sui, 1) 7-6 4-6 7-6
Prochain adversaire : Kolhschreiber (All)

Ernests Gulbis (Let) bat James Balke (EU, 7) 6-4 1-6 6-3
Prochain adversaire : Djokovic (Ser, 3)

Novak Djokovic (Ser, 3) bat Andreas Seppi (Ita) 6-1 6-2
Prochain adversaire : Gulbis (Let)

Philipp Kolhschreiber (All) bat Robin Soderling (Suè) 7-6 5-7 7-6
Prochain adversaire : Karlovic (Cro, 16)

Andy Murray (GB, 8) bat DmitryTursunov (Rus) 6-3 6-3
Prochain adversaire : Moya (Esp)

Carlos Moya (Esp) bat Igor Andreev (Rus) 6-4, 7-6 (7/2)
Prochain adversaire : Murray (GB)

Nicolas Lapentti (Equ) bat Fernando Verdasco (Esp, 10) 6-3, 7-5
Prochain adversaire : Nadal (Esp)

Rafael Nadal (Esp, 2) bat Tommy Haas (All) 6-4, 7-6 (7/0)
Prochain adversaire : Lapentti (Equ)

RESULTATS DU 2E TOUR

Carlos Moya (Esp) bat Nikolay Davydenko (Rus, 4) 7-5 4-6 6-2
Prochain adversaire : Andreev (Rus)

0
0