Mauresmo, le blocage

Mauresmo, le blocage
Par AFP

Le 25/01/2005 à 16:30Mis à jour

Battue séchement en deux sets par Serena Williams, Amélie Mauresmo, gênée par des adducteurs douloureux, a été à nouveau stoppée net en quarts de finale de l'Open d'Australie. L'Américaine rencontrera la Russe Maria Sharapova, victorieuse de sa compatriot

OPEN D'AUSTRALIE - Quarts de finale - Tableau dames

S. Williams (Usa, 8) bat A. Mauresmo (Fra, 2) 6-2, 6-2

En face, la Française semblait renouer avec ses vieux démons, incapable de se libérer, jouant par intermittence et offrant à son adversaire 14 points sur faute directe dans le premier set quand elle même ne réussissait que deux misérables coups gagnants. En une demi-heure, l'Américaine bouclait la première manche et dès le premier jeu de la seconde maintenait son adversaire sous pression. Amélie Mauresmo effaçait bien deux balles de break mais cédait sur la troisième.

Adducteurs douloureux

Amélie Mauresmo a affirmé ne pas avoir pu défendre complètement sa chance en raison d'une blessure aux adducteurs. "Je pensais pouvoir récupérer pendant mon jour de repos et être à 90 ou 100%, mais ça n'a pas été le cas ", a dit la Française, qui jouait avec un bandage sur la cuisse gauche, comme lors de ses quatre premières rencontres à Melbourne.

"Elle a gardé la balle dans le court"

En 27 participations passées aux tournois du Grand Chelem, désormais 28, elle n'a toujours pas connu la consécration malgré une finale, trois demi-finales et huit quarts de finale, dont le match cauchemardesque de mardi.

M. Sharapova (Rus, 4) bat S. Kuznetsova (Rus, 5) 4-6, 6-2, 6-2

Malgré la chaleur qu'elle supporte mal, Sharapova a peu à peu retrouvé sa frappe de coup droit (7 gagnants dans le dernier set) et n'a pas hésité à monter au filet de temps à autre pour conclure les points (7 points sur 12 tentatives au total). "C'est un des matches les plus durs de ma vie, a-t-elle déclaré. J'espère qu'il fera moins chaud pour mon prochain tour".

Avec cette victoire, Maria Sharapova est sûre de prendre la place de N.1 russe au classement WTA, après la défaite d'Anastasia Myskina (N.3 mondiale) en huitièmes de finale lundi contre la Française Nathalie Dechy.

0
0