Comme prévu, Rafael Nadal reverra les demi-finales de l'Open d'Australie. Mais l'Espagnol a souffert pendant les trois premiers sets de son quart de finale avant de terminer en roue libre face à Grigor Dimitrov (3-6, 7-6, 7-6, 6-2). Et cela, pour le coup, c'était moins prévu. Il faut dire que son adversaire du jour a été étincelant pendant les trois premières heures avant de prendre un coup sur la tête : la perte du troisième set malgré trois occasions nettes de repasser devant au tableau d'affichage. Finaliste en 2012, Rafael Nadal fait son retour dans le dernier carré de Melbourne. C'est la quatrième fois de sa carrière qu'il fêtera en retrouvant Il affrontera Roger Federer, vainqueur d'Andy Murray en quatre sets (6-3, 6-4, 6-7, 6-3), deux ans après l'avoir croisé ici même pour la dernière fois en Grand Chelem.

Depuis vingt-quatre heures, un vent de folie soufflait sur Melbourne, avec les éliminations des deux champions sortants, Novak Djokovic, mardi, et Victoria Azarenka, mercredi. On a pensé un instant que le vertige allait continuer avec Nadal. Mais le numéro un mondial a su être patient en attendant que la tornade bulgare se calme. Baladé par le joueur de 22 ans dans le premier set, meilleur sans être souverain dans le deuxième, le Majorquin aurait dû perdre le troisième. ll aurait fallu que le Bulgare saisisse ses chances. Mais son inexpérience et la pression ont fini par le trahir.

Open d'Australie
Paris : Djokovic favori mais Medvedev préféré ? "82% des mises sur lui une fois l’affiche connue"
20/02/2021 À 11:39

Tweet 22e demi-finale de Grand Chelem

Pour la première fois de la quinzaine, l'Espagnol a perdu une manche et a terminé son match avec plus de fautes directes que de coups gagnants (42/47). Mais il a su garder la tête froide. Il a fait reculer son adversaire pour prendre le filet d'assaut de façon assez nette. Après quatre timides montées au premier set, il a enchaîné avec 28 attaques à la volée sur les deux sets suivants pour finir avec 89% de réussite. De son côté, c'est au service que Dimitrov a décroché. Il a commencé pied au plancher avec 100% de réussite dans le premier acte (16/16), pour finir à 43% au quatrième et dernier set (10/23). Une longue déclinaison qui a scellé son élimination après 3h40 de jeu.

Regardez cet événement sur Eurosport Player

Open d'Australie
Même largué, Tsitsipas n'a jamais paniqué : "Un signe de maturité et une force"
17/02/2021 À 16:48
Open d'Australie
Renversant !
17/02/2021 À 12:55