La Next Gen frappe plus que jamais à la porte des plus grands tournois de la planète tennis ! A seulement 20 ans, Stefanos Tsitsipas s'est hissé dans le dernier carré de l'Open d'Australie pour la première fois de sa carrière en venant à bout du marathon-man Roberto Bautista Agut en quatre manches et 3h15 de jeu (7-5, 4-6, 6-6, 7-6(2)). La fraicheur physique du joueur grec a notamment fait la différence dans les moments importants de la rencontre. Stefanos Tsitsipas affrontera Rafael Nadal ou Frances Tiafoe pour une place en finale.

22 aces, 68 coups gagnants : comment Tsitsipas a étouffé Bautista Agut

ATP Finals
Et si l’heure de Rafa au Masters avait sonné ? "Cette année est un peu différente…"
20/11/2020 À 08:05

Imbreakable en quart de finale face à Roger Federer, Stefanos Tsitsipas a pourtant cédé sa mise en jeu d'entrée de match cette fois-ci face à Roberto Bautista Agut. Mais le Grec ne s'est pas affolé et a attendu le bon moment pour accélérer et remporté cinq des six derniers jeux du premier set pour prendre le dessus sur son adversaire espagnol. Fidèle à lui-même depuis le début de l'Open d'Australie, Bautista Agut s'est battu pour rester au contact. Il a réussi le break dès le début du deuxième set et ne l'a pas lâché cette fois-ci.

Une première depuis 2007

L'expérimenté espagnol, même novice à ce stade de la compétition en Grand Chelem tout comme Tsitsipas, a semblé prendre le dessus mentalement au début du troisième acte. Un break rapide comme dans les deux premières manches et un jeu agressif qui a privé de temps son adversaire. Mais sous la chaleur écrasante de Melbourne et face à un Tsitsipas plus frais physiquement, Roberto Bautista a flanché. Menant 4-2, il a subitement baissé de rythme pour encaisser quatre jeux de suite et se retrouver mené deux manches à une.

Même moins bien, l'Espagnol a pu résister au Grec jusqu'au tie-break du quatrième set grâce à son service (80% de première balle). Mais Stefanos Tsitsipas a fait preuve de sang-froid et a montré une étonnante assurance au moment de conclure en survolant le jeu décisif. Avec 68 coups gagnants pour seulement 38 fautes directes, le joueur de 20 ans a rendu une copie presque parfaite pour devenir le plus jeune demi-finaliste en Grand Chelem depuis Novak Djokovic à l'US Open en 2007. Stefanos Tsitsipas a maintenant rendez-vous avec Rafael Nadal ou Frances Tiafoe pour tenter de décrocher son billet pour la finale à Melbourne.

ATP Finals
Nadal n'a pas manqué son rendez-vous avec Medvedev
19/11/2020 À 22:42
ATP Finals
Nadal - Tsitsipas, tout donner pour continuer à rêver
18/11/2020 À 19:25