Getty Images

Zverev, ça devient sérieux

Zverev, ça devient sérieux
Par Eurosport

Le 27/01/2020 à 11:50Mis à jour Le 27/01/2020 à 13:54

OPEN D'AUSTRALIE - Alexander Zverev continue son parcours immaculé à Melbourne. L'Allemand est en quarts de finale et il n'a toujours pas perdu un set. Lundi, face à un Andrey Rublev qui restait pourtant sur 15 victoires de rang, Zverev s'est montré impérial pour s'imposer en trois manches (6-4, 6-4, 6-4). Il affrontera Stan Wawrinka pour tenter d'atteindre sa première demi-finale majeure.

Alexander Zverev est en pleine bourre. Arrivé à Melbourne en plein doute et sans attente particulière, l'Allemand vient d'égaler son meilleur résultat en Grand Chelem en se hissant en quarts de finale. Mieux, le voilà dans le grand huit sans avoir perdu le moindre set en quatre matches. Son huitième de finale face à Andrey Rublev, déjà doublement titré en 2020 et vainqueur de ses 15 derniers matches, s'annonçait pourtant coton. Mais Zverev n'a fait qu'une bouchée du Russe (6-4, 6-4, 6-4).

Zverev était sorti vainqueur de ses deux premiers duels avec son alter ego de la cuvée 1997, mais ces deux matches commençaient à dater (2016 et 2017). Difficile donc de s'appuyer dessus, surtout au vu de la vague sur laquelle surfait le Russe. Mais la première semaine a fait un bien fou à Zverev. Clinique, il a signé un break dans chaque set pour faire la différence en à peine plus d'une heure et demie. Du travail bien soigné.

Vidéo - Zverev - Rublev : Le résumé

02:44

Impérial au service

Au service, le vainqueur du Masters 2018 a rendu une copie absolument parfaite. Il a remporté 91% des points derrière sa première balle (49 sur 54), plus de 60 sur son second service, a claqué 11 aces et n'a surtout pas offert la moindre balle de break à un Rublev vite résigné. Même ses trois petites doubles fautes, son péché mignon, n'ont pas prêté à conséquence. Du très bon travail, donc, qui lui ouvre certaines perspectives.

La suite ne sera pas simple, toutefois. Face à Stan Wawrinka, lui aussi impressionnant pour écarter le finaliste de l'US Open Daniil Medvedev, Sascha Zverev trouvera sans doute une opposition plus corsée. Il sera également intéressant de voir s'il parvient à conserver le même relâchement. Jusqu'ici, il n'a jamais réussi à franchir le cap des quarts de finale dans un tournoi du Grand Chelem. Mais ça, c'était avant. Le Zverev nouveau est arrivé. On nous l'a changé.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313