Le transport des joueurs européens de tennis pour l'Open d'Australie n'est pas encore finalisé, à quelques jours seulement de leur départ, prévu à la mi-janvier, a alerté vendredi le Français Corentin Moutet, interpellant l'ATP sur les incertitudes entourant le premier Grand Chelem de la saison.

"Je vois que tout le monde est très calme, mais j'ai une question pour l'ATP Tour: nous sommes supposés partir pour l'Australie dans six jours et nous n'avons toujours pas d'information sur le vol, combien il coûtera et quelles seront les conditions de vol", demande le joueur sur son compte Twitter. "Pouvez-vous s'il vous plaît informer les joueurs, car je dois partir pour l'autre côté de la planète et laisser ma famille dans une semaine, mais je ne sais toujours pas si je serai en mesure de travailler ? Merci !".

Tennis
10 questions pour une saison (2e partie)
07/01/2021 À 20:56

Alors que l'approche de l'Open d'Australie est rendue évidemment compliquée par le Covid-19, les joueurs doivent effectuer une quatorzaine en Australie. Prévue à Melbourne, celle-ci se fera finalement à deux endroits. "Plusieurs hôtels à Melbourne ont déjà été réservés afin d'accueillir en toute sécurité le groupe international de joueurs", indiquent mardi les organisateurs dans un communiqué, à 10 jours de l'arrivée prévue des premiers participants. "Il y a beaucoup de pièces à ce puzzle logistique et les dernières sont en cours de finalisation en ce moment même", a reconnu mardi sur Twitter Craig Tiley, le patron de la fédération australienne de tennis.

Une exhibition à Adélaïde

Mardi, les organisateurs de l'Open d'Australie (8-21 février) ont dû trouver de nouveaux logements pour accueillir les joueurs, suite à la défection de l'établissement initialement prévu, apparemment en raison d'inquiétudes de résidents. Ainsi, les meilleurs joueurs et joueuses mondiaux seront en quatorzaine à Adélaïde où ils disputeront un tournoi exhibition avant de se rendre à Melbourne pour les internationaux d'Australie puis un tournoi du WTA, ont indiqué samedi les organisateurs.

L'organisation d'un tournoi exhibition doit compenser le risque pris par la communauté locale en accueillant ces joueurs. "Ce serait un avantage s'ils jouaient un tournoi exhibition juste avant d'aller à Melbourne, et donc le Premier ministre (de l'Etat Steven Marshall) a accepté d'accueillir 50 joueurs dans une bulle de quarantaine", a déclaré M. Tiley à la chaîne Tennis Channel.

Rafael Nadal & Novak Djokovic

Crédit: Getty Images

Un communiqué a précisé que ce tournoi exhibition, prévu le 29 janvier, verra s'affronter Novak Djokovic, Rafael Nadal et Dominic Thiem, les trois meilleurs joueurs du monde, et deux joueuses du top trois féminin, Simona Halep et Naomi Osaka. La numéro un mondiale Ashleigh Barty n'est pas sur la liste mais l'Américaine Serena Williams, qui a remporté 23 titres du Grand Chelem, et deux autres joueuses y participeront. Les organisateurs ont également annoncé la tenue d'un tournoi supplémentaire WTA 500 juste après l'Open d'Australie, du 22 au 27 février, avec 70 joueuses devant y participer.

Melbourne n'est sortie qu'en octobre d'une période de quarantaine de plusieurs mois, à la suite d'une deuxième vague de Covid-19, ce qui a compliqué la planification du Grand Chelem. L'Australie a largement contenu le nouveau coronavirus, bien que de nouveaux foyers de la pandémie apparus à Sydney et à Melbourne aient forcé les autorités à réintroduire certaines restrictions, notamment la fermeture des frontières des États.

Di Pasquale : "Ce qu'a réalisé Djokovic en 2020 est quand même énorme"

Tennis
10 questions pour une saison
06/01/2021 À 23:15
Open d'Australie
Gaston sorti dès le premier tour des qualifications
11/01/2021 À 16:37