Les Majeurs passent et sa marge se réduit à peau de chagrin. Roger Federer reste le recordman de titres en Grand Chelem, mais l’étau se resserre. S’il sent le souffle de Rafael Nadal depuis quelques mois et la victoire de l’Espagnol à Flushing Meadows, le Suisse voit désormais clairement dans son rétroviseur Novak Djokovic. Et les regrets de la finale de Wimbledon pourraient ressurgir assez vite. A moins que, comme il l’a dit récemment, il n’y attache pas une grande importance, du moins pas autant qu’au moment où il a surpassé la marque de Pete Sampras en 2009 à Wimbledon.

Cette course aux records nous excite peut-être plus nous, journalistes et passionnés de tennis, que les intéressés eux-mêmes. Encore que… Novak Djokovic en a bien parlé comme d’un "objectif" affiché. Toujours est-il que les faits sont là : le Serbe comble rapidement et sûrement son retard sur ses deux rivaux. Voici deux ans jour pour jour, quand Federer irradiait de bonheur après son 20e sacre en Grand Chelem à Melbourne, il comptait quatre titres d’avance sur Nadal et huit sur Djokovic. De 20 – 16 – 12, nous sommes passés à 20 – 19 – 17. Si le "Big 3" s’est partagé les 13 derniers Majeurs, l’Espagnol et le Serbe ont donc raflé à eux deux les 8 derniers (à partir de Roland-Garros 2018).

Open d'Australie
5 "bulles" et 400 000 spectateurs attendus : L'Open d'Australie planifie déjà son organisation
12/08/2020 À 07:56

Nadal reprendra-t-il la main à Roland ?

Le constat est là et dur pour les admirateurs du Bâlois : si Federer avait converti une de ses deux balles de match sur le gazon anglais en juillet dernier, nous en serions à 21 – 19 – 16, de quoi voir encore un peu venir. Mais le tennis-fiction n’a que peu d’intérêt et Djokovic, lui, continue d’empiler les trophées. Depuis sa résurrection à Wimbledon en 2018, sa domination en Grand Chelem ne souffre d’aucune contestation : il a ainsi ajouté 5 trophées à sa collection sur les 7 dernières levées, une véritable razzia.

"En se comportant comme ça, Djokovic n’aura jamais la popularité de Federer et Nadal"

La remontée de Djokovic semble donc avoir quelque chose d'inéluctable si on s'attache à la dynamique récente. Mais à Roland-Garros dans quelques mois, Nadal reprendra peut-être la main. Douze fois sacré du côté de la Porte d'Auteuil et triple tenant du titre, le Majorquin s'y avancera vraisemblablement en grandissime favori, à l'instar de son rival serbe à Melbourne. Il aura à nouveau l'occasion d'égaler la marque de référence de son rival suisse.

Et Federer dans tout ça ? Serait-il donc condamné à voir ses deux rivaux se battre pour le rattraper et le dépasser ? A 38 ans, le temps ne joue pas en sa faveur, mais ses résultats récents (demi-finale à Roland-Garros, finale à Wimbledon, quart à l'US Open et demie à l'Open d'Australie) lui laissent quelque espoir. "Oui je crois encore en moi. Je pense que je peux encore gagner un ou deux Grands Chelems. Je le pense grâce à ce qui s'est passé sur l'année écoulée, mes résultats, ma façon de jouer", avait-il estimé après son élimination en demi-finale. Une seule certitude à ce jour, la course bat son plein, plus que jamais.

ROGER FEDERERRAFAEL NADALNOVAK DJOKOVIC
Fin 2003100
Fin 2004400
Fin 2005610
Fin 2006920
Fin 20071230
Fin 20081351
Fin 20091561
Fin 20101691
Fin 201116104
Fin 201217115
Fin 201317136
Fin 201417147
Fin 2015171410
Fin 2016171412
Fin 2017191612
Fin 2018201714
Fin 2019201916
Début 2020201917
Open d'Australie
Lüthi : "Federer reviendra pour l’Open d’Australie 2021 s’il a lieu"
28/07/2020 À 13:48
Open d'Australie
Annulation, report, quarantaine : la Fédération australienne étudie toutes les options pour 2021
07/05/2020 À 08:13