Getty Images

Coup d'envoi des huitièmes : Un (petit?) test pour Djokovic, Federer sur ses gardes

Coup d'envoi des huitièmes : Un (petit?) test pour Djokovic, Federer sur ses gardes

Le 25/01/2020 à 17:02Mis à jour Le 25/01/2020 à 22:44

OPEN D'AUSTRALIE - Un duel de puncheurs entre Raonic et Cilic, Djokovic et Schwartzman qui s'observeront du fond de court ou le match d'après pour Roger Federer : présentation des huitièmes de finale, qui débutent ce dimanche à Melbourne.

Milos Raonic (Can/N.32) - Marin Cilic (Cro)

La journée de dimanche commencera par un duel de gros bras, et de géants, entre le Canadien Milos Roanic (1m96) et le finaliste de l'édition 2018 Marin Cilic (1m98). Deux gros serveurs, ce qui promet un match peut-être pas rempli de longs rallyes, mais cela annonce un gros duel, entre deux joueurs qui reviennent de loin. Le premier a réalisé LA grosse performance du troisième tour en sortant le demi-finaliste de l'édition précédente et numéro 6 mondial, Stefanos Tsitsipas, en trois sets (7-5, 6-4, 7-6).

Vidéo - Raonic - Tsitsipas : Le résumé

05:31

Le Grec a subi la foudre du joueur de 29 ans, d'une efficacité redoutable sur sa mise en jeu (19 aces, 88% de points remportés derrière sa première balle). L'ancien numéro 3 mondial (fin 2017), qui n'a pas lâché le moindre set pour l'instant, va tout de même devoir se méfier du vainqueur de l'US Open 2014. Cilic a retrouvé un niveau intéressant après une année 2019 hachée par une blessure à un genou, lors de laquelle il n'a glané aucun titre, ce qui ne lui été plus arrivé depuis 2007. Le Croate reste sur deux bras de fer en 5 sets remportés au forceps, face à Benoit Paire au deuxième tour avant de s'offrir un top 10, Roberto Bautista-Agut, vendredi.

Diego Schwartzman (Arg/N. 14) - Novak Djokovic (Ser/N.2)

Diego Schwartzman va-t-il réussir à accéder aux quarts de finale d'un Grand Chelem pour la quatrième fois de sa carrière -la première fois à Melbourne ? Le lutin argentin, qui a traversé cette première semaine australienne à toute vitesse (trois victoires en trois sets), et a impressionné face au Serbe Dusan Lajovic vendredi, va devoir créer la sensation face au numéro 2 mondial et septuple champion à Melbourne, Novak Djokovic.

Un duel aux antipodes du Raonic-Cilic qui se jouera un peu plus tôt, mais qui promet d'être tout aussi passionnant entre ces deux habitués du fond de court. Evidemment, c'est bien le tenant du titre qui apparaît comme l'immense favori, lui qui, après une entrée en matière hésitante contre Struff, où il a laissé un set, monte en puissance depuis le début de la semaine. Surtout que la tête de série numéro 14 n'a jamais trouvé la faille face à Djokovic, en trois confrontations, dont une sur dur à l'US Open 2014.

Vidéo - Schwartzman - Lajovic : le résumé

05:37

Marton Fucsovics (Hon) - Roger Federer (Sui/N.3)

Une frayeur puis la délivrance : Roger Federer, à deux doigts de la sortie prématurée, nous a fait vibrer vendredi lors de son match marathon face à John Millman, remporté au super tie break (4-6, 7-6, 6-4, 4-6, 7-6). De quoi imaginer le Suisse tomber face au 67e joueur au classement ATP ? Tout dépendra de l'homme aux 20 Grand Chelems. Quel sera son état de fraicheur ? Forcément pas au top pour le Maître, 38 ans, après ses 4h passés sur le court lors de sa 100e victoire en Australie.

Pour parvenir à briser la défense de Fucsovics, qui n'a fait qu'une bouchée de Tommy Paul au tour précédent et multiplié les coups gagnants (28), il lui faudra se débarrasser de cette nervosité qui l'a fait déjouer vendredi, lui qui n'a pas été assez mobile, trop imprécis, loin de son niveau des deux premiers tours. Ses états de services face au Hongrois (2 victoires à 0, à chaque fois sur dur) peuvent lui donner confiance, surtout si le joueur de 27 ans est également rattrapé par l'enjeu, lui dont c'est le premier huitième de finale en Majeur.

Vidéo - De 4-8 dans le super tie-break à la victoire, les 6 points qui ont sauvé Federer

04:49

Tennys Sandgren (USA) - Fabio Fognini (Ita/N.12)

Il s'agit sans aucun doute du huitième de finale le moins alléchant, sur le papier, proposé dimanche. Il faudra en plus se lever tôt pour y assister (le match ne débutera pas avant 6h). Mais, là encore, le duel est prometteur, entre la fantasque tête de série numéro 12, et un Tennys Sandgren qui est en grande forme. Nouveau look pour une nouvelle vie ? L'Américain, qui a abandonné depuis quelques temps sa queue de cheval et sa moustache saillante pour un style beaucoup plus sobre, réalise un très bon début de tournoi, avec une victoire contre un top 10 (Berrettini au deuxième tour, en 5 sets), et un match maîtrisé de bout en bout face à son compatriote Sam Querrey, 45e mondial, laminé en 3 sets.

Vidéo - Sandgren - Querrey : le résumé

02:57

Le 100e joueur mondial, quart de finaliste à Melbourne en 2018, bouge bien, frappe fort, notamment en revers où son coup long de ligne fait des ravages. Sur la lancée de son année 2019, où il a décroché son premier Masters 1 000 en carrière, Fabio Fognini, qui mène face à l'Américain aux confrontation directes (2-1), tentera lui d'accéder pour la première fois de sa carrière en deuxième semaine à Melbourne.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313