Un report d'une ou deux semaines de l'Open d'Australie, censé débuter le 18 janvier, est désormais "très probable" en raison des restrictions liées à la lutte contre la pandémie de Covid-19, a déclaré mercredi Martin Pakula, le ministre des Sports du gouvernement de l'État de Victoria. "Je continue de penser qu'il est beaucoup plus probable que ce soit un délai plus court que plus long", a immédiatement nuancé M. Pakula.

Novak Djokovic avec le trophée de l'Open d'Australie.

Crédit: Getty Images

Open d'Australie
Gaston sorti dès le premier tour des qualifications
11/01/2021 À 16:37

Alors que des "négociations très complexes" sont toujours en cours, il s'est dit convaincu que le premier tournoi du Grand Chelem de la saison se déroulerait début 2021. Depuis huit mois, l'Australie a fermé ses frontières aux non-résidents et déconseille à ses ressortissants de se rendre à l'étranger. Melbourne, la ville où se déroule chaque année le tournoi de tennis, a été l'épicentre de la deuxième vague de la pandémie en Australie et a récemment émergé de plusieurs mois de confinement.

L'ATP Cup très menacée elle aussi

Initialement, le directeur général de la Fédération australienne de tennis - et patron de l'Open d'Australie - Craig Tiley souhaitait une arrivée des joueurs dans le pays à la mi-décembre, afin qu'ils puissent effectuer leur quarantaine de 14 jours avant de participer aux tournois de préparation au Grand Chelem. Mais ce projet a été remis en question par le Premier ministre de l'État de Victoria, Dan Andrews, rappelant que Melbourne avait été au coeur de la deuxième vague épidémique en Australie.

Le chef du gouvernement régional souhaiterait que les joueurs n'arrivent qu'à partir de début janvier, ce qui rendrait pratiquement impossible la tenue de l'ATP Cup et de plusieurs autres tournois de préparation. Dimanche, M. Tiley avait indiqué que des décisions au sujet de l'Open d'Australie seraient "bientôt" prises. La question d'autoriser les joueurs à s'entraîner lors de leur période de quarantaine continue de faire l'objet de discussions.

"Nous devons juste être patients et accepter la situation. C'est difficile pour tout le monde", a déclaré samedi le numéro 2 mondial Rafael Nadal. "Nous devons être flexibles et trouver un moyen de jouer autant de tournois que possible l'an prochain", a ajouté le Majorquin.

Open d'Australie
Test positif en cours de match, élimination et quarantaine en vue : l'imbroglio Benchetrit
11/01/2021 À 13:25
Open d'Australie
Nadal et Djokovic à Adélaïde, Moutet s'interroge : approche compliquée pour l'Open d'Australie
09/01/2021 À 07:46