On s’attendait à un duel relevé, mais cette demi-finale s’est finalement circonscrite à un récital en 2h09 d’un impressionnant Daniil Medvedev. Face à Stefanos Tsitsipas, le Russe, encore impérial au service, a enchaîné sur une 20e victoire d’affilée grâce à une magnifique partie, conclue en 3 sets (6-4, 6-2, 7-5). Un peu moins de deux ans après l’US Open, le joueur de 25 ans se qualifie pour sa deuxième finale de Grand Chelem, où l’attend Novak Djokovic.

46 coups gagnants pour une perf' XXL : Medvedev a surclassé Tsitsipas

ATP Indian Wells
L'hécatombe continue : Tsitsipas prend la porte à son tour
15/10/2021 À 20:24
La grasse matinée du dimanche va y passer, mais c’est un moindre mal. Il faudra impérativement être debout à 9h30, dans deux jours, pour assister à la finale de l’Open d’Australie qui promet entre deux des meilleurs joueurs de cette quinzaine. On connaît le CV de Novak Djokovic à Melbourne, mais Daniil Medvedev, sur ce qu’il démontre match après match, mérite lui aussi d’inscrire son nom au palmarès du tournoi. Avec un niveau de jeu extraordinaire, malgré un rapide passage à vide dans la dernière manche, il a cette fois concassé un Stefanos Tsitsipas qui restait sur un exploit face à Rafael Nadal en quart.

46 coups gagnants pour Medvedev

Si le numéro 1 mondial est sur un petit nuage dans ce Majeur au service, il va rencontrer un client en finale, puisque Medvedev n’a laissé que des miettes derrière sa mise en jeu au Grec lors de cette demie. Medvedev n’a cédé, sur l’ensemble du match, que 7 points (sur 56) derrière sa première balle de service. Cette aisance s’est couplée d'uune supériorité dans les échanges qui lui a rapidement permis de breaker dans cette rencontre, pour mener 4-2, avant de décrocher sans sourciller le premier acte.

2 aces pour conclure le 1er set : Medvedev confirme sa belle entame

Loin de relâcher l’étreinte, face à un numéro 6 mondial qui a déçu, lâchant beaucoup de points par précipitation (30 fautes directes en tout), Medvedev a remis un coup derrière la tête de son adversaire en breakant à 1 partout dans le deuxième acte. Alors que, avec de nombreux aces (17 dans cette partie), il a déroulé sur son service, il a fait passer un calvaire à Tsitsipas, breakant de nouveau à 4-2 en sa faveur avant de mettre un pied et demi en finale.
Tsitsipas a tout de même failli retourner le match dans la troisième manche, dans une séquence étouffante, où le public a poussé en faveur du Grec. Et pour cause : mené 2-0, sauvant deux balles de 4-1, le demi-finaliste de l’édition 2019 a profité d'un jeu de service où le Russe a multiplié les fautes pour débreaker et passer devant, tout proche d’obtenir une balle de set à 5-4.

Tsitsipas n'a pas encore renoncé : débreak du Grec face à Medvedev dans le 3e set

Mais façon cyborg, Medvedev a continué de pilonner son adversaire au service, est revenu à 5 partout, avant de décrocher un dernier break sur une passing de revers long de ligne splendide. L’occasion était passée pour Tsitsipas, qui n’a pas pu challenger le finaliste de l’US Open 2019 sur son dernier jeu de service, s’inclinant pour la troisième fois de sa carrière en demie d’un Grand Chelem. Il n’y avait cette fois pas grand-chose à faire face à un Russe magique, vainqueur d'un top 10 pour la 12e fois de suite et qui tentera d’être le premier à battre Djokovic en finale sur la Rod Laver Arena.

Le coup du tournoi signé Medvedev : Un passing de mutant pour le break décisif

ATP Indian Wells
Medvedev renversé, Monfils balayé, Tsisipas miraculé
14/10/2021 À 05:08
Indian Wells
Medvedev et le tournoi d'après : "Si je perds tôt, ce ne sera pas un problème de motivation"
09/10/2021 À 06:15