Elle a voulu montré l'exemple en se faisant publiquement vacciner. Et ils ne sont pas si nombreux à l'assumer de cette manière. Alors que le nombre de joueuses et de joueurs ayant reçu les deux doses (on parle de 60 % environ du circuit ATP) n'est pas vraiment connu, Simona Halep compte bien voir le mouvement s'accélérer, histoire de mettre le plus vite possible dans les rétroviseurs la crise du coronavirus. Et si l'obligation vaccinale pour participer au prochain Open d'Australie (17-30 janvier 2022) en fait hésiter certains (dont Novak Djokovic, triple tenant du titre et 9 fois champion à Melbourne), ce n'est assurément pas son cas.
"Je suis pro-vaccin. J'ai reçu mes deux doses. Nous avons des problèmes avec ça en Roumanie, nous avons des hôpitaux bondés, un vrai drame a lieu. Je suggère à tout le monde de se faire vacciner. L'Australie a raison avec ses restrictions. C'est dur mais c'est le seul moyen (de s'en sortir, NDLR)", a estimé la Roumaine devant la presse en marge du tournoi WTA 500 de Moscou.
Open d'Australie
Zverev prend position pour Djokovic avant Melbourne : "J'espère qu'il y aura une exception"
21/11/2021 À 09:30
A noter que Djokovic n'est pas le seul à faire part de son scepticisme. Son dauphin au classement ATP Daniil Medvedev a refusé, lui aussi, de dévoiler son statut vaccinal, tandis qu'Andrey Rublev et Stefanos Tsitsipas devraient recevoir leurs deux doses, contraints et forcés par les règles australiennes, d'ici la fin de la saison.
Open d'Australie
"On verra bien" : Non vacciné, Djokovic dos au mur pour Melbourne
21/11/2021 À 00:06
Open d'Australie
C'est officiel : les joueurs non vaccinés ne pourront pas participer au tournoi
19/11/2021 À 23:24