A chaque jour son histoire. C'est sans doute ce que doit se dire Craig Tiley qui a la lourde responsabilité d'organiser l'Open d'Australie (8-21 février), et donc le voyage des engagés vers Melbourne, dans les conditions sanitaires les plus sûres possibles, l'ombre du coronavirus planant sur le tournoi. Et s'il semblait acquis que tout joueur devait présenter un test négatif au Covid-19 avant d'embarquer, un imbroglio autour de Tennys Sandgren a remis en cause cette perception trop simpliste des règles.
L'Américain, 50e joueur mondial et qui a atteint à deux reprises les quarts de finale du premier tournoi du Grand Chelem de l'année (2018 et 2020), a dévoilé sur les réseaux sociaux qu'il avait subi un nouveau test positif au coronavirus après l'avoir déjà contracté en novembre. Il n'en fallait pas plus pour déclencher un branle-bas de combat dans l'aéroport de Los Angeles, clouant l'avion dans lequel Sandgren voyageait au sol un peu plus longtemps que prévu, avant de le laisser finalement décoller vers l'Australie.
Open d'Australie
Murray testé positif au Covid-19, sa présence à Melbourne très compromise
14/01/2021 À 10:15

Francesca Jones, huit doigts, sept orteils, un ticket gagné pour l’Open d’Australie

Sandgren s'en prend aux "virologues de canapé" des réseaux sociaux

Alors qu'Andy Murray, également testé positif au virus, s'est vu interdire l'accès aux charters affrétés spécialement pour le tournoi, la polémique n'a donc pas tardé à enfler. Tant et si bien que l'organisation de l'Open d'Australie s'est fendue d'un communiqué pour expliquer la situation. "Quiconque voulant voyager vers l'Open d'Australie alors qu'il a été testé positif doit fournir un dossier médical détaillé comme preuve qu'il constitue un cas de coronavirus guéri et non contagieux. Dans le cas de Tennys Sandgren, qui a dévoilé avoir été précédemment testé positif à la fin du mois de novembre, il fallait que son dossier médical soit supervisé par les autorités de l'Etat de Victoria. Une fois cette vérification faite, il a été autorisé à voler", indique notamment le texte.
Sandgren a, selon toute vraisemblance, été testé positif en raison des résidus du virus encore présents dans son organisme. Avec son franc-parler caractéristique, l'Américain a taclé les "virologues de canapé" des réseaux sociaux qui ont dénoncé sa présence dans l'avion. Il en a enfin profité pour tresser des lauriers à Craig Tiley qu'il a qualifié de "sorcier", pour sa capacité à désamorcer la situation en un minimum de temps.
Open d'Australie
Eurosport prolonge ses droits de diffusion de l'Open d'Australie pour une décennie supplémentaire
07/09/2021 À 08:22
Open d'Australie
Monfils à l'aveugle, Kyrgios showman, Medvedev en feu : Le Top 10 des plus beaux points
24/02/2021 À 17:44