Danielle Collins s’est offert, avec la manière, sa première finale en carrière dans un tournoi du Grand Chelem. A 28 ans, l’Américaine a, comme Ashleigh Barty un peu plus tôt face à sa compatriote Madison Keys, réalisé un récital lors de sa demi-finale face à Iga Swiatek, pour s’imposer après seulement 1h18 d’un match à sens unique (6-4, 6-1). La tête de série numéro 27, gonflée de confiance, s’apprête désormais à défier la numéro 1 mondiale pour le sacre.
Le film du match
Iga Swiatek a vécu une douloureuse première expérience en demi-finale de l’Open d’Australie. Face à la tombeuse d’Alizée Cornet au tour précédent, la Polonaise, qui a multiplié les gestes de frustration et d’agacement, n’a jamais réussi à entrevoir la victoire. D’emblée, elle a concédé quatre jeux consécutifs, asphyxiée, comme ce sera le cas toute la rencontre, derrière sa deuxième balle de service (seulement 3 points remportés sur 21).
WTA Rome
Elle est invincible : Swiatek balaie Jabeur et remporte un 5e tournoi d'affilée
15/05/2022 À 12:33

Barty face à Collins et aux attentes de tout un peuple : pourquoi cette finale sera un combat mental

Collins a multiplié les revers dévastateurs

En face, l’Américaine au regard déterminé, très précise au retour, a profité de ce début de rencontre idyllique pour multiplier les revers dévastateurs, et enchaîner les coups gagnants (27 sur l'ensemble de la partie). Titillée par son adversaire, qui a effacé un premier break pour revenir à 4-2, Collins a repris dans la foulée le service de Swiatek pour finalement empocher le premier acte.
La lauréate de l’édition 2020 de Roland Garros a peut-être pensé avoir l’occasion de se relancer dans le deuxième acte, mais elle a encaissé, comme au début du match, 4 jeux de suite, encore saoulée par les frappes précises et puissantes de l’Américaine. Encore plus relâchée au service, Collins n’a cette fois pas concédé la moindre balle de break. Elle s’est même permise de réaliser, à 4-1, un ace sur deuxième balle, preuve de sa sérénité.
Swiatek n’a même pas eu le temps de s’offrir un nouveau jeu de service, encore acculée par les retours de Collins. Elle a eu du cran pour sauver une première balle de match, avant que la 30e joueuse au classement WTA ne lève les bras, pour se donner l’occasion de vivre un grand bonheur, samedi. Qu’elle tentera de concrétiser en finale face à Barty, dans un duel qu’on espère plus serré que les deux demi-finales de ce jeudi.
WTA Rome
Une 25e victoire d'affilée et Swiatek défiera Andreescu en quart
12/05/2022 À 14:08
WTA Rome
Retour gagnant pour Swiatek, Muguruza s'effondre
11/05/2022 À 16:31