Panoramic

JO - Tennis : La paire Mahut-Herbert éliminée dès le 1er tour du tournoi de double

Nouvelle claque pour le double français : la paire Mahut-Herbert déjà à la porte

Le 08/08/2016 à 02:05Mis à jour Le 08/08/2016 à 06:01

JO RIO 2016 - La paire Nicolas Mahut - Pierre-Hugues Herbert, numéro une mondiale, a été éliminée dimanche soir dès son entrée en lice dans le tournoi olympique de double par la paire colombienne Farah - Cabal (7-6, 6-3). Une énorme contre-performance et une chance de médaille française de plus qui s'envole.

C'est une désillusion. Une nouvelle claque pour le tennis français à Rio. Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut, récents vainqueurs de Wimbledon, ont pris la porte dès le premier tour face à la paire colombienne Juan Sebastian Cabal/Robert Farah 7-6, 6-3. Après la sortie de route surprise de la Mladenovic-Garcia - titrée à Roland-Garros en juin dernier -, c'est une nouvelle belle chance de médaille qui s'envole d'entrée pour l'équipe de France de tennis.

Nicolas Mahut, N.1 mondial en double, et Pierre-Hugues Herbert étaient pourtant arrivés à Rio en pleine confiance. Cette saison, le duo tricolore s'est offert six trophées, dont les Masters 1000 d'Indian Wells, de Miami, de Monte-Carlo et surtout Wimbledon. Déjà titrés à l'US Open en 2015, les deux Tricolores étaient têtes de série N.1 pour ce tournoi olympique. Au final, ils n'auront fait qu'un petit tour, à la surprise générale.

Le meilleur espoir de médaille en double qui s'envole

Herbert et Mahut ne sont jamais parvenus à imposer leur tennis face aux Colombiens. Après un premier set conclu au tie-break, ils n'ont pas réussi à se reprendre dans la deuxième manche et ont même manqué quatre balles de débreak à 5-3.

Le duo Gaël Monfils - Jo-Wilfried Tsonga ayant aussi été sorti par Ram - Baker 6-1, 6-4, tous les espoirs du clan français en double reposent maintenant sur la paire Herbert - Mladenovic en double mixte. Mais c'est bien la plus sérieuse chance de médaille qui s'est envolée avec cette élimination prématurée du duo Herbert-Mahut.

0
0