Sa dernière prise de parole avait été énigmatique et inquiétante sur son futur proche, la tendance s'est malheureusement confirmée. Roger Federer ne disputera pas le prochain US Open (30 août-12 septembre). Mais les malheurs du Bâlois, qui a fêté ses 40 ans il y a quelques jours, ne s'arrêtent pas là.
Alors qu'il s'était à nouveau blessé au genou droit à Wimbledon, il a annoncé dimanche dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux qu'il allait subir une nouvelle opération qui l'écarterait des courts pendant "plusieurs mois". L'actuel 9e joueur mondial n'a toutefois pas parlé de retraite sportive et espère effectuer un nouveau "comeback" malgré le poids des ans.
US Open
Murray sur Raducanu : "C'est incroyable et une immense opportunité pour le tennis britannique"
14/09/2021 À 16:56
"Depuis Wimbledon, ça n'a pas été simple. J'ai fait beaucoup de vérifications et d'examens sur mon genou avec mes docteurs, parce que je me suis blessé à nouveau pendant la saison sur gazon. Et ce n'est pas possible de continuer ainsi. Pour le moyen et le long terme, ils m'ont dit que j'aurais besoin d'une nouvelle opération pour me sentir mieux et j'ai décidé de la faire. J'aurai des béquilles pendant plusieurs semaines, et je serai éloigné des courts pendant plusieurs mois. Donc ce sera difficile, mais je sais que c'est la chose à faire", a considéré Federer, l'air résigné mais résolu.
Je veux me donner une lueur d'espoir de revenir, mais je suis réaliste
L'intéressé avait déjà subi courant 2020 deux arthroscopies du même genou qui l'avaient privé de tennis en compétition pendant plus d'un an. Il était revenu au jeu une première fois à Doha en mars dernier, avant d'enchaîner les tournois de Genève, Roland-Garros, Halle et Wimbledon de fin mai à début juillet.
Mais sur le gazon anglais, Federer avait connu de vraies difficultés pour se déplacer et s'était fait sèchement sortir en quart de finale par Hubert Hurkacz en trois sets, encaissant même un 6-0 qui avait souligné ses limites du moment. Il avait en fait connu une rechute qui l'a contraint à annoncer des forfaits successifs aux Jeux Olympiques, à Toronto et à Cincinnati.
A 40 ans, la question est désormais de savoir si l'on reverra le Bâlois sur un court au plus haut niveau. Lui-même ne le sait pas, mais il veut s'en donner toutes les chances. "Je veux me donner une lueur d'espoir de revenir sur le circuit dans une forme acceptable. Je suis réaliste, ne vous méprenez pas, je sais à quel point c'est difficile à mon âge de repasser par la case chirurgie et de tenter ce nouveau comeback. Mais je veux être en bonne santé, et aborder la rééducation avec un objectif va m'aider à traverser cette longue période."
Revoir Federer en action en 2021 semble en tout cas exclu. Une chose est sûre : le coup est dur à encaisser pour l'intéressé et tous ses admirateurs, dont Nick Kyrgios fait partie. L'Australien a posté un message de soutien en réponse à la vidéo du Suisse : "Remets-toi bien, GOAT" (pour "greastest of all time", meilleur de tous les temps en français). Les semaines et les mois à venir seront décisifs pour savoir s'il s'agit du point final de l'une des plus grandes carrières de l'histoire du tennis.

"Je m'en souviendrai toute ma vie" : Il y a 15 ans, Nadal gagnait un match culte contre Federer

US Open
Un Grand Chelem voué à l'échec ? "Si même la machine Djokovic n'y est pas parvenue..."
14/09/2021 À 10:50
US Open
Raducanu, Azarenka, Zverev ou Medvedev dans leurs oeuvres : le top 10 de l'US Open 2021
13/09/2021 À 22:48