Tennis
Roland-Garros

Nadal sur le nouveau Chatrier : "Franchement, j'ai le même feeling sur le court"

Partager avec
Copier
Partager cet article

Rafa Nadal - Roland-Garros 2019

Crédit: Getty Images

ParEurosport
24/05/2019 à 14:42 | Mis à jour 24/05/2019 à 16:50

ROLAND-GARROS - Rafael Nadal est de retour "à la maison". L'Espagnol, évidemment candidat à un nouveau sacre sur la terre battue parisienne, a notamment découvert le tout nouveau court Philippe-Chatrier, sur lequel il n'a pas tardé à trouver ses marques.

C'est un Rafael Nadal serein qui retrouve son terrain de jeu favoris. Maître incontesté de Roland-Garros avec ses 11 titres, l'Espagnol se sent toujours comme chez lui dans l'ouest parisien. Pourtant, il y a eu du changement depuis son énième sacre en juin 2019 après sa victoire en finale contre Dominic Thiem. Le court Philippe-Chatrier, notamment, est méconnaissable. Entièrement détruit, le Central de Roland a subi plus qu'un lifting : une reconstruction de A à Z. Mais cela ne perturbe visiblement pas le Majorquin.

"Franchement, j'ai le même feeling sur le court, a-t-il assuré vendredi en conférence de presse, après avoir tapé la balle à l'entraînement sur ce court new-look. En termes d'expérience de jeu, je ne ressens pas de différence. Le vent tourne dans le même sens, et le ressenti global est identique." Seul l'aspect visuel des tribunes est vraiment bouleversé, mais pour le joueur sur le court, cela n'a guère d'importance : "Le court est différent c'est sûr, il ne ressemble pas au précédent, mais pour moi c'est la seule chose qui change."

Roland-Garros

En 2020, Federer n'ira (probablement) qu'à Roland sur terre battue

14/02/2020 À 08:37

Ferrero : "Difficile de battre Nadal sur les matches en 5 sets"

00:01:13

J'ai juste essayé de peaufiner ma préparation

Ce qui ne change pas non plus, c'est la sérénité du patron. On a beaucoup glosé sur le déficit de résultats de Nadal sur terre cette saison (à son échelle en tout cas), mais sa victoire à Rome a tempéré cette impression. Du coup, le numéro 2 mondial a vécu une dernière semaine de préparation idéale. En toute tranquillité. "Après Rome, je suis rentré à la maison, j'ai joué au golf, passé une journée en famille, et je suis revenu ici, dit-il. Je me suis entraîné deux fois. Deux bons entraînements. J'ai juste essayé de peaufiner ma préparation et de maintenir mon niveau."

Ces jours qui précèdent un Majeur sont toujours particuliers à gérer. Mais pour lui, tout est affaire de contexte. "Tout dépend si vous jouez bien, moyennement bien ou mal, explique-t-il encore. Si vous êtes en difficulté, il faut mettre à profit la dernière semaine pour trouver des solutions et comprendre ce qui ne va pas. Mais si tout va bien, il ne faut rien changer." Autant dire qu'il se range dans cette catégorie. "J'estime que je joue suffisamment bien et mon but est juste de faire en sorte de maintenir ce niveau. On peut toujours améliorer certaines choses, des petites choses, mais je suis content." Rafael Nadal débutera sa quête d'une 12e couronne terrienne lundi, face à un joueur issu des qualifications.

Rafael Nadal sur le court central de Roland-Garros.

Crédit: Getty Images

Roland-Garros

Cette fois, Roland aussi a son toit

05/02/2020 À 10:16
Dans le même sujet
TennisRoland-Garros
Partager avec
Copier
Partager cet article