Eurosport

Barty - Vondrousova : Deux novices pour une couronne

Barty - Vondrousova : Deux novices pour une couronne

Le 07/06/2019 à 23:53Mis à jour Le 08/06/2019 à 14:16

ROLAND-GARROS - Ashleigh Barty et Marketa Vondrousova ont rendez-vous samedi pour une finale aussi indécise que surprenante. Avant ce tournoi, les deux joueuses n’avaient jamais atteint ne serait-ce que le dernier carré d’un Grand Chelem. La tension liée à l’enjeu pourrait jouer un grand rôle.

Le contexte

Comme souvent à Roland-Garros ces dernières années, le tournoi féminin semblait très ouvert dès le tirage au sort. Il l’a finalement été encore plus que prévu. La finale opposera samedi deux joueuses à l’expérience très limitée en Grand Chelem : Ashleigh Barty n’avait joué avant cette quinzaine parisienne qu’un quart de finale devant son public à Melbourne en janvier. Quant à Marketa Vondrousova, son meilleur résultat en Majeur était un huitième de finale atteint l'an passé du côté de l’US Open.

Mais il serait fort déplacé de considérer que les deux finalistes sortent de nulle part. Il suffit de se concentrer sur leurs résultats de la saison en cours pour s’en persuader. A 23 ans, Barty a atteint l’âge de la maturité tennistique. Victorieuse à Miami en mars face à Karolina Pliskova, l’Australienne a, depuis, intégré le top 10 mondial à la 8e place. En pleine ascension donc, cette finale lui permettra d’ailleurs au pire de monter sur la 3e marche du podium, et en cas de titre, elle deviendrait la dauphine (pressante) de Naomi Osaka. Dotée d’un jeu très complet, elle a su en demi-finale user à bon escient de son slice de revers la jeune prodige Amanda Anisimova dans des conditions rendues très difficiles par le vent .

Marketa Vondrousova, de son côté, n’a pas de temps à perdre. La gauchère tchèque de 19 ans apprend vite et frappe fort : elle a déjà dominé à deux reprises Simona Halep en 2019, ce qui n'est pas un mince exploit. Elle l'a même fait sur terre battue, surface préférée de la numéro 3 mondiale, à Rome où elle a atteint les quarts de finale. En Italie, elle s’était inclinée face à la Britannique Johanna Konta contre laquelle elle a pris une revanche éclatante en demi-finale du côté de la Porte d’Auteuil. Seule joueuse à n’avoir pas encore cédé le moindre set dans le tournoi (tableaux masculin et féminin confondus d’ailleurs), Vondrousova pourra peut-être compter sur l’insouciance de sa jeunesse en finale. Actuellement 38e joueuse mondiale, elle est en tout cas d’ores et déjà assurée de faire son entrée dans le top 20 la semaine prochaine.

Vidéo - 5-0 en 12 minutes, puis malmenée, Barty a finalement dompté Anisimova

02:58

Face-à-face

Ashleigh Barty a remporté les deux duels qui l’ont opposée à Marketa Vondrousova sur le circuit jusqu’ici. L’Australienne n’a d’ailleurs jamais cédé le moindre set à la Tchèque, mais les matches ont été accrochés : elle l’a dominée à Birmingham (7-5, 7-6) sur gazon en 2017, puis à Cincinnati (6-3, 7-5) sur dur l’an dernier. Mais elles ne se sont jamais affrontées sur terre battue.

Leurs parcours

Ashleigh Barty

1er tour : bat Jessica Pegula (6-3, 6-3)
2e tour : bat Danielle Collins (7-5, 6-1)
3e tour : bat Andrea Petkovic (6-3, 6-1)
1/8e de finale : bat Sofia Kenin (6-3, 3-6, 6-0)
1/4 de finale : bat Madison Keys (6-3, 7-5)
1/2 finale : bat Amanda Anisimova (6-7(4), 6-3, 6-3)

Marketa Vondrousova

1er tour : bat Yafan Wang (6-4, 6-3)
2e tour : bat Anastasia Potapova (6-4, 6-0)
3e tour : bat Carla Suarez Navarro (6-4, 6-4)
1/8e de finale : bat Anastasija Sevastova (6-2, 6-0)
1/4 de finale : bat Petra Martic (7-6(1), 7-5)
1/2 finale : bat Johanna Konta (7-5, 7-6(1))

Vidéo - Solide jusqu'au bout, Vondrousova a eu raison de Konta

02:59

Trois stats à avoir en tête

1. Si elle s'impose en deux sets samedi, Marketa Vondrousova deviendra la première joueuse de moins de 20 ans à remporter Roland-Garros sans perdre une seule manche. Et tous Grands Chelems confondus, elle ne serait que la troisième "teenager" à accomplir cet exploit.

9. Ashleigh Barty a des nerfs d'acier. L'Australienne est redoutable lorsqu'un match s'achève au troisième et dernier set. Cette saison, elle a remporté 9 de ses 11 rencontres disputées en trois sets. Dont un joli 5 sur 5 sur terre battue. Le dernier en date ? Sa demi-finale contre Anisimova, vendredi.

54,5. Depuis le début de la saison, Vondrousova était déjà la joueuse du Top 100 affichant le meilleur pourcentage de jeux gagnés sur service adverse. La Tchèque en remportait 45,7%. Mais sur ce Roland-Garros, elle fait encore plus fort dans ce domaine puisqu'elle a signé 30 breaks en 55 jeux de service de ses adversaires, soit 54,5% de réussite.

Elles ont dit

Ashleigh Barty : "C’est incroyable d’être en finale. Le chemin a été incroyable depuis trois ans (elle a repris la raquette après une pause dans sa carrière, ndlr) et depuis quinze jours. Avec mon coach, nous avons travaillé tellement dur pour nous retrouver ici. Maintenant, il s’agit d’en profiter et de s’amuser."

Marketa Vondrousova : "C’est incroyable, je n’avais jamais imaginé cela. C’est la plus belle semaine de ma vie. Nous avons déjà joué deux fois l’une contre l’autre avec Ashleigh, une fois sur herbe, une fois sur dur. Elle est dans le top 10 maintenant et elle joue un super tennis. Elle varie bien le rythme, ça va être intéressant."

Ashleigh Barty

Ashleigh BartyGetty Images

Notre avis

Difficile d’anticiper ce qui pourrait bien se passer dans cette finale. L’enjeu d’un premier titre en Grand Chelem est tel pour deux joueuses peu habituées aux grandes occasions que la gagnante devrait être celle qui gérera le mieux sa nervosité. Mieux classée que son adversaire et championne à Miami cette année, Ashleigh Barty part tout de même légèrement favorite, un statut qu’elle a eu du mal à assumer face à Amanda Anisimova en début de demi-finale vendredi. Mais elle a fini par l’emporter et a assurément les armes pour faire de même en finale.

Son jeu tout en variations, alliant une puissance remarquable au service et en coup droit et une capacité à changer de rythme en slice ou en lift côté revers, lui donne une longueur d’avance. Barty a aussi déjà joué sur le court central (en huitième de finale contre Sofia Kenin) durant cette quinzaine, ce qui n’est pas le cas de son adversaire. Si elle n’est pas du genre à se laisser impressionner, Marketa Vondrousova, encore bien jeune, pourrait se laisser submerger par l'occasion et les dimensions particulières du Chatrier ainsi que la hauteur de ses tribunes. Mais si elle parvient à rester dans sa bulle, son coup droit enroulé de gauchère pourrait poser quelques problèmes à Barty. Capable de jouer en finesse aussi, Vondrousova ne correspond pas au stéréotype de la joueuse de fond de court classique qui joue en puissance et à plat à l'échange. Cette finale promet en tout cas une belle opposition de styles si l’enjeu ne tue pas le jeu.

Notre pronostic : Barty en trois sets

Marketa Vondrousova à Roland-Garros en 2019

Marketa Vondrousova à Roland-Garros en 2019Getty Images

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0