Mieux vaut tard que jamais. Quatre ans après l’US Open, onze après Wimbledon et 32 après l’Open d’Australie, Roland-Garros s’est aussi doté d’un toit rétractable sur son court central. Sur son compte Twitter, le Majeur de la Porte d’Auteuil a ainsi publié mercredi une photo de la finalisation des travaux : la 11e aile a été posée sur la structure du court Philippe-Chatrier. A un peu plus de trois mois du début de l’édition 2020, la métamorphose est donc achevée.
La pluie ne suspendra par conséquent plus toutes les rencontres à Roland-Garros. Les affiches programmées sur le Philippe-Chatrier iront, quoi qu’il arrive, à leur terme et le temps d'ouverture/fermeture du toit sera d'environ 15 minutes. Pour rappel, à partir des quarts de finale, tous les matches auront lieu sur le court central avec deux sessions : l’une à midi et l’autre à 17h. Dotée également d’un système d’éclairage, l’enceinte permettra aux parties qui se prolongent dans la soirée de s’achever sous les projecteurs.
Roland-Garros
Plus qu'un simple outsider, pas tout à fait un favori : Le paradoxe Tsitsipas
27/05/2021 À 10:02
De fait, les premières "night sessions" de Roland devraient avoir lieu cette année. A noter que Wimbledon et l'US Open possèdent deux courts chacun équipés de toits. L'Open d'Australie, lui, en compte déjà trois.
Roland-Garros
EN DIRECT : Mené 0-2, Hugo Gaston pousse Dominic Thiem à un 5e set !
04/10/2020 À 17:35
Roland-Garros
Shapovalov s'en prend à Roland : "Ils ne font pas du bon boulot, il n’y a pas vraiment de bulle"
01/10/2020 À 17:54