Getty Images

Cette fois, Roland aussi a son toit

Cette fois, Roland aussi a son toit
Par Eurosport

Le 05/02/2020 à 11:16Mis à jour Le 05/02/2020 à 17:19

ROLAND-GARROS - Le court central Philippe-Chatrier a achevé sa métamorphose mercredi. Sur les réseaux sociaux, le tournoi du Grand Chelem parisien a ainsi annoncé, mercredi, photo à l'appui, la finalisation de l'installation du toit. Il sera, en cas de pluie, utilisé pour la première fois lors de l'édition 2020 (24 mai - 7 juin).

Mieux vaut tard que jamais. Quatre ans après l’US Open, onze après Wimbledon et 32 après l’Open d’Australie, Roland-Garros s’est aussi doté d’un toit rétractable sur son court central. Sur son compte Twitter, le Majeur de la Porte d’Auteuil a ainsi publié mercredi une photo de la finalisation des travaux : la 11e aile a été posée sur la structure du court Philippe-Chatrier. A un peu plus de trois mois du début de l’édition 2020, la métamorphose est donc achevée.

La pluie ne suspendra par conséquent plus toutes les rencontres à Roland-Garros. Les affiches programmées sur le Philippe-Chatrier iront, quoi qu’il arrive, à leur terme et le temps d'ouverture/fermeture du toit sera d'environ 15 minutes. Pour rappel, à partir des quarts de finale, tous les matches auront lieu sur le court central avec deux sessions : l’une à midi et l’autre à 17h. Dotée également d’un système d’éclairage, l’enceinte permettra aux parties qui se prolongent dans la soirée de s’achever sous les projecteurs.

De fait, les premières "night sessions" de Roland devraient avoir lieu cette année. A noter que Wimbledon et l'US Open possèdent deux courts chacun équipés de toits. L'Open d'Australie, lui, en compte déjà trois.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313