Getty Images

Zverev se fait une belle frayeur

Zverev se fait une belle frayeur

Le 28/05/2019 à 15:23Mis à jour Le 28/05/2019 à 16:09

ROLAND-GARROS - Alexander Zverev s'est fait une belle frayeur. L'Allemand, qui menait pourtant deux sets à zéro, est passé tout proche de l'élimination face à John Millman, avant de s'en sortir dans la cinquième manche après 4h08 de jeu (7-6, 6-3, 2-6, 6-7, 6-3). Il affrontera Mikael Ymer au 2e tour.

Alexander Zverev est toujours convalescent. Bien que titré à Genève samedi dernier, le numéro 5 mondial a eu toutes les peines du monde à se défaire de John Millman, 56e à l’ATP, en cinq sets (7-6, 6-3, 2-6, 6-7, 6-3) et plus de quatre heures de jeu, pour son entrée en lice à Roland-Garros. L’Allemand a pourtant mené deux manches à rien, avant de se faire très peur. Il retrouvera au 2e tour le qualifié suédois Mikael Ymer.

S’il voulait se rassurer, c’est raté. Alexander Zverev est toujours en vie, mais il a frôlé la correctionnelle mardi contre John Millman à Paris. Dans des conditions venteuses pas simples à appréhender, il s’est montré approximatif et nerveux, à l’image de ses dernières semaines sur le circuit. Il a manqué de percussion dans le jeu face à un adversaire accrocheur à l’échange. Et pourtant, il enchaîne sa cinquième victoire après son trophée décroché en Suisse voici trois jours.

Vidéo - Une chute puis un coup de fusil : le point miraculeux de Zverev

00:54

73 fautes directes pour Zverev

On dit souvent que la victoire résout tous les problèmes. Pour Zverev, ce n’est pas encore très évident. L’Allemand s’en est sorti à la volonté et au courage dans un match qu’il n’a jamais totalement maîtrisé, même lorsqu’il a mené deux sets à zéro. Loin de sa ligne de fond, il a donné l’impression de forcer à chaque frappe, tout en cherchant à mettre de la sécurité dans ses coups. Peine perdue puisqu’il a commis pas moins de 73 fautes directes dont 14 doubles fautes dans le match.

Régulier tout au long de cette bataille, Millman s’est accroché et a exploité les nombreux bas de son adversaire dans la troisième manche, avant de remonter un break de retard dans la quatrième et de la chaparder. Exaspéré par la tournure des événements, Zverev en a fait payer le prix à sa raquette au changement de côté. Mais il a eu le mérite de ne pas lâcher le morceau mentalement et de sortir un cinquième set bien plus propre pour l’emporter. Pour défendre son quart de finale de l’an dernier, la route risque d’être bien longue, mais il s’est donné une chance de progresser au tour suivant.

Vidéo - 5 sets et plus de 4h de combat : Zverev a dû s'arracher d'entrée

03:00
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0