Casper Ruud sera l'adversaire de Rafael Nadal pour la finale de Roland Garros 2022 ! Au terme de 2h55 d'un âpre combat et d'une victoire en quatre sets contre Marin Cilic (3-6, 6-4, 6-2, 6-2), la tête de série numéro 8 s'est qualifiée pour sa première finale de Grand Chelem dans sa jeune carrière. À 23 ans, Ruud devient aussi le premier Norvégien à jouer une finale aux Internationaux de France. Même si Nadal n'a jamais perdu à Porte d'Auteuil en treize finales, Ruud et son sang froid aura bel et bien le droit de déjouer les pronostics.
Le film du match
Regardez le ePrix de Jakarta (Formula e) samedi à 9h50 sur Eurosport
ATP Montreal
Kyrgios continue sa route, Ruud a rendez-vous avec Auger-Aliassime
IL Y A 10 HEURES
Le père et entraîneur Christian avait les yeux humides dans le box au moment où son fils Casper a levé les bras vers le ciel. Grâce à son seizième ace de la partie (un exercice où le Scandinave a dominé Cilic, pourtant pas né de la dernière pluie dans l'exercice), Ruud a rendu tout son clan heureux et fier de voir un Norvégien disputer une finale à Roland Garros, une première depuis l'ouverture du tournoi en 1891. Ce billet pour la finale, Ruud est allé le chercher depuis février dernier, date où il est parti débuter sa saison sur terre battue à Buenos Aires, berceau de l'ocre.
Lors de cette demi-finale contre Cilic, il y aurait pu y avoir de la pression du côté du favori. D'ailleurs, il y en a eu. Désireux de jouer une nouvelle fois les trouble-fête après avoir sorti Daniil Medvedev et Andrey Rublev, Cilic a remporté la première manche de la partie en 46 minutes, breakant son adversaire dans le septième jeu du set et restant solide sur sa mise en jeu ensuite (6-3).

La fin du défi de Cilic

Breaké deux fois au cours du premier set, Ruud ne s'est pas démoralisé pour autant, bien au contraire. Avec son statut de terrien, l'homme venu du froid savait que plus le match allait durer, plus son adversaire allait souffrir devant sa capacité à bien défendre et à fatiguer dans l'échange. Résultat : Ruud a breaké pour la première fois du match à 1-1, conservant sa mise en jeu jusqu'à servir pour le gain de la deuxième manche. Mené 0-40, le natif d'Oslo n'a pas craqué mentalement et a remporté cinq points consécutifs pour égaliser à une manche partout (6-4). Voilà sans doute le tournant du match. Par la suite, Cilic s'est progressivement décomposé dans l'échange, tout comme dans sa précieuse première balle au service.
https://i.eurosport.com/2022/06/03/3387210.jpg
Logiquement émoussé après un tournoi déjà bien chargé en émotions, le Croate s'est agacé et a cédé la troisième manche (6-2). Son rêve de disputer au moins une finale de chaque tournoi du Grand Chelem dans sa carrière s'est éloigné, et le vainqueur de l'US Open 2014 n'a pas su trouver les ressources pour réagir. Impérial au service et patient pour faire définitivement plier son adversaire, Ruud a empoché la dernière manche sans forcer son talent (6-2). Du talent, le tennisman formé à l'académie Rafael Nadal de Majorque en aura bien besoin en finale pour affronter le maître des lieux.
ATP Gstaad
Ruud, encore un titre sur terre battue !
24/07/2022 À 12:18
Wimbledon
Humbert (re)fait plaisir à voir
29/06/2022 À 14:30