Décidément Roland-Garros et les reports, c'est une affaire qui roule depuis le début de la pandémie de Covid-19. Repoussé à l'automne en 2020 pour éviter l'annulation, le Majeur français a cette fois choisi de se décaler d'une semaine, passant d'un début de tournoi du 23 au 30 mai. Le tout dans l'espoir que les restrictions soient levées dans l'Hexagone et que plus de public puisse se rendre dans les travées de la Porte d'Auteuil. Une décision saluée par les autres tournois du Grand Chelem mais jugée "ridicule" par Daniil Mededev.

"Je n’arrive pas à comprendre la polémique sur le changement de dates de Roland-Garros"

Cela va peut-être me permettre de mieux me préparer
Roland-Garros
"Un maximum de 1000 personnes par court" : Blanquer confirme la présence du public en 1ere semaine
03/05/2021 À 08:00
"J'ai été surpris par la décision de reporter d'une semaine le tournoi de Roland-Garros. Comme si une semaine ça allait changer quelque chose... On parle du Covid. C'est ridicule, il faut bien le dire, a d'abord dit le Russe en conférence de presse avant le début du Masters 1000 de Monte-Carlo. Je ne dis pas ça par rapport à la Fédération française ou le gouvernement, mais par rapport à la situation globale. Comme si on avait l'impression que le Covid allait disparaître en une semaine à Paris !" Dans son communiqué, Roland-Garros avait assuré vouloir "maximiser les chances que le tournoi puisse se jouer devant le plus grand nombre possible de spectateur".
Daniil Medvedev, qui n'a jamais passé le 1er tour à Paris, voit quand même un point positif dans ce report : "Cela va peut-être me permettre de mieux me préparer pour Roland-Garros en utilisant au mieux les deux semaines après Rome pour essayer de faire un bon trip là-bas". Il regrette cependant que la saison sur gazon soit impactée. En effet, celle-ci va être réduite d'une semaine et il n'y aura que deux semaines entre la fin de Roland-Garros et le début de Wimbledon.

Après Connors, Lendl, Sampras et Federer : Djokovic a surgi pour devenir le roi des N°1

Roland-Garros
5000 spectateurs autorisés à Roland en deuxième semaine ?
30/04/2021 À 10:27
Roland-Garros
Di Pasquale: "En allant à Roland-Garros, Federer prépare Wimbledon, sa dernière carte à jouer"
21/04/2021 À 11:46