Getty Images

Tsonga : "Si je peux rendre service à Gaël…"

Tsonga : "Si je peux rendre service à Gaël…"

Le 31/10/2019 à 00:47Mis à jour Le 31/10/2019 à 08:46

MASTERS PARIS-BERCY – Vainqueur incontestable de Matteo Berrettini mercredi soir, Jo-Wilfried Tsonga a retrouvé des sensations qu’il n’avait plus connues depuis bien longtemps. Pour lui, la magie de Bercy opère toujours et il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

L’indoor lui va décidément comme un gant. Déjà titré à Montpellier et à Metz en 2019, Jo-Wilfried Tsonga finit en trombe cette saison du renouveau. A 34 ans, le Manceau a prouvé mercredi soir qu’il était encore capable de grands coups, malgré l’accumulation des blessures et des galères de santé. Flamboyant comme à ses plus belles heures, il a créé une sacrée sensation contre un joueur pourtant en course pour se qualifier pour le Masters, Matteo Berrettini.

Tsonga ne boudait donc pas son plaisir à sa sortie du court. "Je suis très content de ma victoire aujourd’hui, c’était pas gagné d’avance, loin de là. J’ai joué le meilleur tennis de ma saison", a-t-il estimé. Avec délectation, il savourait le chemin parcouru depuis le début de l’année. Classé au-delà de la 200e place mondiale en janvier, le Français a retrouvé un niveau de jeu qui lui a permis de renverser un membre du top 10 mondial.

Vidéo - Tsonga : "Il y a longtemps que je n'avais pas fait un match comme ça"

00:23
" A chaque fois que je gagne ici, des vibes de 2008 remontent"

Survolté, il a tiré une belle partie de son énergie du public. "Il se passe quelque chose avec le public ici, c’est clair. A chaque fois, ils me portent et j’ai l’impression que c’est une finale alors que je joue un 1er ou un 2e tour. Pour moi, c’est génial et j’ai beaucoup de chance." L’euphorie le guette, et des souvenirs de triomphe voici plus d'une décennie désormais pourraient bien l’inspirer davantage. "A chaque fois que je gagne un match ici, j’ai des vibes de 2008 qui remontent. J’en ai eu quelques-unes, mais ça n’a pas toujours abouti bizarrement !", a-t-il ajouté, goguenard, dans un bel exercice d’autodérision.

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, sa superbe performance fait également les affaires de Gaël Monfils qui a désormais son destin en main dans l’optique d’un éventuel Masters. "Merci Jojo, merci Jojo, merci !", a chantonné Tsonga, incarnant La Monf’ à la perfection. "Si je peux lui rendre service, je lui rends service, tant que ça joue en ma faveur, tout va bien !", a-t-il conclu.

Vidéo - Tsonga - Berrettini : les temps forts

02:52
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0