Getty Images

Coup de froid sur Bercy : Nadal forfait de dernière minute

Coup de froid sur Bercy : Nadal forfait de dernière minute

Le 02/11/2019 à 16:41Mis à jour Le 02/11/2019 à 17:21

ROLEX PARIS MASTERS - Grosse surprise et énorme coup dur. Ce samedi, quelques minutes avant sa demi-finale face à Denis Shapovalov, Rafael Nadal a dû déclarer forfait. L'Espagnol s'est blessé sans que l'on connaisse encore la nature du mal qui touche le gaucher. Sans jouer, le Canadien s'offre sa première finale en Masters 1000.

Un coup de massue et un gros coup dur pour le tournoi. Quelques instants avant le début de la seconde demi-finale, alors que le public attendait l'entrée des deux joueurs sur le court central de Bercy, l'annonce a été faite au micro dans la salle : Rafael Nadal est contraint de déclarer forfait. Blessé, l'Espagnol a attendu la dernière minute avant de prendre une décision. Denis Shapovalov se hisse donc sans jouer en finale. Ce sera la première du jeune Canadien dans un Masters 1000. Il y affrontera dimanche Novak Djokovic.

Quelques minutes plus tard, le Majorquin est venu expliquer les raisons de son renoncement. "Ce matin (samedi, NDLR), je me suis bien entraîné mais sur un des derniers services de mon échauffement, j'ai ressenti quelque chose aux abdominaux", a-t-il confié. Après avoir consulté le service médical, Nadal est revenu faire un test un peu plus tard : "Le docteur m'avait dit d'attendre un peu. Mais quand je suis revenu sur le court, la douleur était toujours là. Cette blessure ne m'autorise pas à servir comme je le voudrais pour être compétitif et, surtout, il y avait aussi un risque d'aggraver la blessure en jouant. Alors j'ai suivi la recommandation du docteur."

" J'espère vraiment être au Masters, mais je ne peux pas le garantir à 100%"

Une vraie déception, une de plus pour l'Espagnol à Bercy, où il ne s'est encore jamais imposé et où, au fil des années, son corps l'a souvent empêché de s'exprimer pleinement ou même de s'exprimer tout court. "Je suis désolé d'être dans cette situation, c'est dur parce que tout allait bien, a-t-il regretté. Ma blessure à la main allait beaucoup mieux. C'est triste pour moi parce que j'étais en position de faire quelque chose de bien ici. Je jouais du super tennis, j'ai pris beaucoup de plaisir dans mes trois matches, j'aime jouer ici, j'aime la salle, le public. Mais je devais prendre cette décision."

Rafael Nadal a par ailleurs écarté tout rapport entre son nouveau geste au service, modifié avant le début de cette saison, et cette blessure. "Non, c'est un geste anodin, a-t-il insisté. J'ai servi comme ça toute la saison et je n'ai jamais eu le moindre problème. Il y a toujours un risque au service parce que tu sollicites différents muscles, mais ça n'a rien à voir avec mon changement de geste. On peut appeler ça de la malchance, ou comme on veut, c'est comme ça."

La grande question est maintenant de savoir si Nadal sera en mesure de revenir sur les courts d'ici la fin de saison. Le Masters de Londres débute dans huit jours. Lundi, il va redevenir numéro un mondial au détriment de Novak Djokovic, mais une absence dans la capitale britannique risque de ruiner ses chances de finir l'année au sommet. "Pour le Masters, a poursuivi l'Espagnol, je ferai tout ce que je peux pour être prêt. Mais je ne peux pas répondre encore à cette question aujourd'hui. Il faut attendre car dans les premières heures, les images ne montrent pas précisément la gravité de la blessure. Je dois repasser des tests pour connaitre l'étendue des dégâts. J'espère vraiment être au Masters, mais je ne peux pas le garantir à 100%."

Rafael Nadal

Rafael NadalGetty Images

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0