AFP

US Open 2014 - Roger Federer continue d’écrire sa légende : la preuve en 6 stats

Federer continue d’écrire sa légende : la preuve en 6 stats

Le 05/09/2014 à 09:05Mis à jour Le 05/09/2014 à 17:25

Revenu de nulle part face à Gaël Monfils après avoir été mené deux sets à zéro, Roger Federer a encore un peu plus marqué l’histoire de son sport.

Sur dur, ça fait 599 victoires

Il avait égalé le record de victoires sur dur détenu jusque-là par André Agassi lors de son huitième de finale contre Bautista-Agut. Avec son succès contre Gaël Monfils, Roger Federer et ses 599 victoires sur la surface en 18 ans de carrière sont désormais seuls au monde. Parmi ces triomphes, 54 lui ont rapporté un titre (personne n’a fait mieux). Il y a les records et puis il y a les souvenirs. Pour retrouver trace de sa première victoire sur dur, il faut remonter le temps et revenir en 1998. Roger Federer avait alors 17 ans et gagné au défunt Open de Toulouse le premier match de sa carrière chez les seniors. Sa victime, un Français, déjà : Guillaume Raoux.

De 0-2 à 3-2 pour la huitième fois en Majeur

La dramaturgie du match a atteint des sommets. Mené deux sets à rien, le Suisse est revenu pour conclure en cinq manches. Un retour qu’il a réalisé pour la huitième fois en Grand Chelem. La dernière était aussi contre un Français, Julien Benneteau, à Wimbledon en 2012. Au lendemain de l’élimination surprise de Rafael Nadal par Lukas Rosol, Roger Federer avait failli passer à la trappe. Malgré deux sets de retard, il reprit les commandes du match pour priver le Bressan de l'exploit (4-6, 6-7, 6-2, 7-6, 6-1). Seul Todd Martin devance encore Federer. L’Américain, retraité depuis 2006, est revenu neuf fois de l’enfer en Majeur.

28-1 : la nuit lui appartient

Federer et la night session new yorkaise, c’est une histoire d’amour et de fidélité. Les organisateurs l’ont bien compris et ont programmé le Suisse en soirée pour quatre de ses cinq matches lors de cette édition de l’US Open. Vingt-neuf fois programmé by night à Flushing, "Rodger" a remporté 28 matches, record co-détenu avec André Agassi. Seul Tomas Berdych a rompu une fois la lune de miel entre Federer et le public new yorkais. Il a vaincu le Maître en nocturne il y a deux ans en quart de finale (7-6, 6-4, 3-6, 6-3). Monfils, autre chouchou du public, a bien cru rééditer l’exploit.

Roger Federer exulte après avoir battu Gaël Monfils, jeudi à New York

Roger Federer exulte après avoir battu Gaël Monfils, jeudi à New YorkAFP

33 ans et trois derniers carrés

Une nouvelle catégorie de performances apparait dans la carrière de Roger Federer : celles liées à son âge. A 33 ans, le Bâlois est en train de réaliser une année de haut niveau en Grand Chelem avec trois présences dans le dernier carré. Seul Roland-Garros l’a vu sortir de route prématurément (en huitièmes de finale). En 1985, Jimmy Connors avait été aussi constant au même âge lors des tournois majeurs. Personne d’autre n’a réalisé ça.

Une balle de match sauvée + victoire = première

Même après 16 ans de carrière, Roger Federer peut encore connaître la joie d’une première fois. Contre Monfils, le Suisse a gagné son premier match en Grand Chelem après avoir sauvé des balles de match. Dos au mur sur son service au quatrième set (15-40 à 5-4 Monfils), il a pris les commandes du jeu avec une insolente facilité pour renvoyer Gaël Monfils à ses doutes. Si en Majeur ça ne lui était jamais arrivé, il avait déjà connu 11 fois la joie précieuse d’une victoire après être passé à un point du précipice.

Demi-finale numéro… 36

Le nombre gonfle à chaque fois que Federer se retrouve dans le top 4 d’un tournoi majeur. Samedi face à Cilic, le Suisse disputera pour la 36e fois une demi-finale de Grand Chelem, la neuvième à Flushing Meadows. La performance de Jimmy Connors (31) commence à paraître presque humaine à côté du bilan de l’extraterrestre de Bâle. Ceci d’autant plus que Jimbo avait atteint sa 31e et dernière demie à 39 ans sur les courts de l’US Open. Toutefois, le gaucher américain n'a disputé quasiment que trois des quatre majeurs dans sa carrière, puisqu'il n'a mis que deux fois les pieds en Australie, en 1974 et 1975.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0