AFP

Sérieux comme Rafa

Sérieux comme Rafa
Par Eurosport

Le 31/08/2019 à 22:17Mis à jour Le 31/08/2019 à 23:24

US OPEN – Sans surprise et sans trembler, Rafael Nadal s'est qualifié pour les 8es de finale de l'US Open, samedi. Sur le Arthur-Ashe, la tête de série numéro 2 s'est imposée en trois sets face au Sud-Coréen Hyeon Chung (6-3, 6-4, 6-2). Au prochain tour, Rafa défiera le vainqueur du duel entre John Isner et Marin Cilic.

Ce ne fut pas du grand Rafael Nadal, mais il n’en a pas eu besoin. L’Espagnol n’a eu besoin que d’un coup d’accélérateur dans chacun des trois sets pour écarter Hyeon Chung, au troisième tour de l’US Open (6-3, 6-4, 6-2 en 2h02). Très tranquille, le n°2 mondial a étouffé d’entrée le Sud-Coréen sur le court Arthur-Ashe. Visiblement émoussé physiquement par ses 6h59 de jeu sur ses deux premiers tours, Chung a rapidement rendu les armes face au triple vainqueur à New York, qui retrouvera Marin Cilic ou John Isner en huitième de finale.

Très sérieux dans son engagement malgré un niveau de jeu fluctuant et un service longtemps défaillant (seulement 51 % de première balle), le Majorquin a rapidement pris la mesure de son adversaire. Un break dans chacune des deux premières manches a suffi à faire plier le 170e mondial. Sans véritable rythme, ce match a ressemblé à une lente étreinte du triple vainqueur du tournoi, solide dans son placement et intelligent dans ses variations de rythme (son slice de revers a beaucoup perturbé Chung).

Vidéo - Un lob exceptionnel deux mètres derrière sa ligne de fond... Nadal est unique

00:28

4h08 sur les courts

Avec 89 % de points gagnés sur sa première, Nadal a privilégié les filières courtes mais il s’est aussi rendu imperturbable sur les longues. Incapable de le déborder, Chung s’est frustré avant de totalement lâcher mentalement dans la troisième manche, breaké très rapidement. Avec deux marathons et trois tours de qualifications dans les jambes, la marche semblait bien haute, elle l’a été dans les grandes largeurs.

Pour Rafael Nadal, tous les voyants sont au vert : il est en deuxième semaine avec seulement 4h08 passées sur les courts new yorkais. Ce sera face à un adversaire d’un autre calibre : John Isner ou Marin Cilic. Mais ce Nadal-là va monter en puissance, et c’est inquiétant pour ses futurs adversaires.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0