Ils ne risquent pas d’oublier de sitôt cette année 2019. Juan Sebastian Cabal et Robert Farah ont confirmé vendredi leur suprématie en double, deux mois après leur triomphe commun à Wimbledon. En finale de l’US Open, les Colombiens ont pris le meilleur sur la paire composée de l’Espagnol Marcel Granollers et de l’Argentin Horacio Zeballos en deux sets (6-4, 7-5) et un peu plus d’une heure et demie sur le court Arthur-Ashe. Ils remportent ainsi leur deuxième titre du Grand Chelem, qui plus est consécutivement, et leur 16e trophée commun.

Cabal et Farah ont achevé de main de maître un tournoi rondement mené à Flushing Meadows, au cours duquel ils n’auront lâché qu’un set face aux Britanniques Daniel Evans et Cameron Norrie au 2e tour. Dominateurs vendredi (33 coups gagnants contre 23 à leurs adversaires), ils ont assez aisément pris une manche d’avance, avant de se faire une petite frayeur dans le second acte. Granollers et Zeballos ont mené 5-3 et ont servi pour remettre les compteurs à zéro à 5-4, mais les Colombiens sont parvenus à refaire leur retard puis à breaker à nouveau, marquant les quatre derniers jeux de la partie pour décrocher la timbale.

ATP Finals double
"On ne savait pas si on était qualifié" : Roger-Vasselin en demie avec Melzer
20/11/2020 À 21:07

Volées réflexes et passings inspirés : Cabal et Farah ont régalé pour s'offrir le doublé

ATP World Tour Finals
Abcès crevé, ambition retrouvée : Mahut et Herbert rêvent en grand à Londres
09/11/2019 À 16:35
Wimbledon
4h57 de lutte puis des larmes : Mahut et Roger-Vasselin ont fini par céder
13/07/2019 À 20:13