Deux de plus. Et non des moindres. Après Ashleigh Barty ou encore Rafael Nadal, Elina Svitolina (N.5 mondiale) et Kiki Bertens (N.7) ont choisi de ne pas aller à New York pour jouer l'US Open. "Je ne suis toujours pas sûre de pouvoir voyager aux États-Unis sans mettre mon équipe et moi-même en danger", a déclaré Svitolina sur son compte Twitter. "Le problème du covid-19 est toujours tellement préoccupant que la santé de chacun passe avant tout et que le contrôle du virus est évidemment une priorité", a dit pour sa part la Néerlandaise, qui précise avoir pris sa décision après avoir "longuement réfléchi".

US Open
Highlights | Margarita Gasparyan - Elise Mertens
IL Y A 11 HEURES

Bertens et Svitolina emboîtent le pas à l'Australienne Ashleigh Barty, N.1 mondiale, qui avait déclaré forfait le 30 juillet, évoquant des "risques importants". Chez les messieurs, Rafael Nadal, N.2 mondial, a renoncé à New York mardi, en raison des risques liés à la pandémie, dénonçant en outre un "calendrier de folie" alors que s'enchaînera le Masters 1000 de Rome (20-27 septembre) et Roland-Garros, à partir du 27 septembre.

Le Britannique Andy Murray, vainqueur de trois titres majeurs et retombé au 129e rang mondial après des opérations à la hanche, invité par les organisateurs, n'a pas encore confirmé sa participation, même s'il a récemment confié s'y "préparer mentalement". Le N.1 mondial, le Serbe Novak Djokovic, est inscrit au tableau mais le numéro 1 mondial n'a pas encore décidé s'il y prendrait part.

US Open
Benjamin Bonzi - Emil Ruusuvuori : le résumé
IL Y A 11 HEURES
US Open
Highlights | Sebastian Korda - Andreas Seppi
IL Y A 11 HEURES