Alors que l'ATP doit discuter mercredi après-midi avec les joueurs lors d'une grande visio-conférence, Novak Djokovic a glissé une petite phrase qui met clairement la pression sur les instances dirigeantes du tennis et en particulier l'USTA, à la tête de l'US Open.

La volonté des organisateurs du Grand Chelem new-yorkais d'imposer des conditions drastiques aux participants ne plait pas vraiment au numéro un mondial. Il l'a déjà fait savoir il y a quelques jours et a remis une couche plus appuyée encore ce mercredi en évoquant clairement la possibilité de ne pas venir à Flushing Meadows fin août.

US Open
Highlights | Taro Daniel - Andrey Kuznetsov
IL Y A 9 HEURES

"Les restrictions sont extrêmes et difficiles à appliquer, a-t-il estimé auprès de la chaine de télévision serbe RTS. La plupart des joueurs à qui j'ai parlé étaient très négatifs quant à savoir s'ils iraient là-bas. Pour moi, en l'état actuel des choses, la saison se poursuivra probablement sur terre battue début septembre."

Mouratoglou : "Si les Top joueurs n'y vont pas, ça remettra en cause la tenue de l'US Open"

Position intenable pour l'USTA ?

Aucune décision prise à ce stade évidemment, mais Djokovic envisage donc de se concentrer sur Roland-Garros. Déjà officiellement privé de Roger Federer qui ne reprendra pas la compétition en 2020, l'US Open perdrait très gros avec l'absence du champion serbe.

Rappelons qu'on parle d'imposer aux joueurs une quarantaine de 14 jours à leur arrivée sur le territoire américain, un accès limité aux courts pour l'entraînement, un seul membre de staff par joueur et une limitation des déplacements autour du stade de Flushing Meadows, avec notamment le logement de tous les participants dans des hôtels du Queens et non dans Manhattan.

Les prochains jours promettent des discussions animées mais si Novak Djokovic parvient à rallier à sa cause d'autres figures majeures du tennis mondial, l'USTA pourrait très vite se retrouver dans une position bien délicate. Elle pourrait même devenir intenable.

US Open : faut-il jouer à tout prix ?

US Open
Medvedev protégé par l'US Open ? Une joueuse belge relance la polémique
16/09/2020 À 09:51
US Open
"De la tension et un niveau de jeu chancelant, c'est ça aussi que l'on veut voir dans le tennis"
16/09/2020 À 09:00