Dominic Thiem a renvoyé Félix Auger-Aliassime à ses études. L’Autrichien s’est imposé avec autorité (7-6 6-1 6-1) en huitième de finale ce lundi. Le jeune Canadien, qui découvrait la deuxième semaine d’un tournoi du Grand Chelem, n’a pas fait le poids longtemps et a été dépassé par la puissance adverse. La tête de série numéro 2 a montré qu’il assumait parfaitement son statut après la disqualification de Novak Djokovic dimanche.

Open d'Australie
Le fantôme de Thiem balayé par Dimitrov
14/02/2021 À 07:08

Cette affiche entre la pépite canadienne, Félix Auger-Aliassime, et Dominic Thiem était attendue avec impatience. Déjà parce qu’il s’agissait de la première rencontre entre les deux joueurs. Ensuite parce que ce duel est appelé à devenir l’un des chocs des prochaines années. Mais le premier a vite montré qu’il restait encore trop tendre pour répondre aux coups de boutoir du troisième joueur mondial. Le triple finaliste en Grand Chelem a vite imprimé le rythme.

FFA encore tendre

Pris de vitesse d’entrée, Félix Auger-Aliassime a dû défendre trois balles de break sur son premier jeu de service avant de céder finalement son engagement sur le cinquième jeu. Malgré une bonne première balle, il n’a pas tenu le bras de fer assez longtemps dans l’échange et a commis des fautes grossières et inhabituelles en coup droit. Hormis un passage à vide alors qu’il servait pour le match, Thiem a déroulé et s’est laissé peu de marge d’erreur, pestant sur les rares fautes.

Un revers toujours délicieux et une montée en puissance : Thiem assume son statut

Et c’est bien sur ce point précis qu’Auger-Aliassime a semblé faire son âge. Le 21e joueur mondial s’est montré abattu, bras ballants ou les mains sur les genoux, à court de solution. Il n’est parvenu que rarement à déborder l’Autrichien, manquant de temps pour s’organiser et se montrant souvent trop fébrile sur ses transitions vers l’avant. Il a ainsi concédé son service en début à chaque fois en début de manche et n’a pas montré de signe de rébellion. En face, Dominic Thiem ne l’a pas laissé espérer entrevoir une éclaircie.

Triple finaliste en Grand Chelem, l’Autrichien a démontré l’étendue de l’expérience qui séparait encore les deux hommes. Alors que le tableau est maintenant ouvert comme jamais, en l’absence des trois "monstres" du circuit, le troisième joueur mondial est bel et bien candidat au titre. Il retrouvera pour son deuxième quart de finale à l’US Open un autre jeune, Alex de Minaur, vainqueur en trois manches de Vasek Pospisil.

Open d'Australie
Thiem et Zverev débutent bien, Wawrinka facile
08/02/2021 À 05:53
Open d'Australie
Thiem avait la main chaude et le public de Melbourne a apprécié
08/02/2021 À 05:13