La balade de santé continue pour Daniil Medvedev à l'US Open. En huitième de finale, le Russe n'a laissé aucune chance à Daniel Evans (6-3, 6-4, 6-3). Il a ainsi remporté un nouveau match en trois sets et en moins de deux heures de jeu (1h43). En quart de finale, il affrontera le 117ème mondial Botic van de Zandschulp, tombeur surprise de Diego Schwartzman.
Le film du match
Suivez l'US Open en vous abonnant à Eurosport
ATP Indian Wells
Medvedev renversé, Monfils balayé, Tsisipas miraculé
14/10/2021 À 05:08
Medvedev, tête de série numéro 2 était tout simplement trop fort pour Evans ce dimanche sur le Arthur Ashe. Trop régulier à la relance comme dans l'échange, il a terminé avec 43 coups gagnants pour 20 fautes directes, sans jamais avoir paru en danger. Imperturbable dans l'échange, il a forcé son adversaire à monter au filet, faisant briller ses capacités de passeur. Il n'a pas hésité non plus à s'y rendre pour conclure. Résultat, un peu moins de la moitié des points se sont conclus au filet (74/155) dans un match très agréable.

Coup de fusil faramineux : Medvedev a contourné le filet pour claquer ce retour gagnant

Dans chaque manche, Medvedev a breaké tôt : au deuxième jeu de service de son adversaire dans les première et troisième manches, d'entrée de jeu dans la deuxième. C'est pourtant dans cette dernière qu'il a connu son seul doute. En difficulté en revers (7 fautes), il a laissé un Evans très combatif revenir à 3-3. Seulement, le 27e mondial lui a tout de suite rendu la pareille avec un jeu catastrophique (deux double fautes, une faute directe). Après une dernière difficulté pour confirmer le break (6-3, 5-3), le Russe n'a plus jamais regardé derrière lui.

22 points d'affilée au service pour conclure

Medvedev n'a pas perdu un seul point sur ses cinq derniers jeux de service, enchaînant au passage 22 points sur sa mise en jeu. Il a terminé le match avec 74% de première balle et 13 aces face à un Evans qui a lâché dans la dernière partie de la rencontre. Le Russe continue de faire forte impression, affichant une sérénité peu habituelle.
Le voilà en quart pour la troisième édition consécutive. Il y affrontera la surprise van de Zandschulp. Le Néerlandais, 117ème mondial et issu des qualifications, a sorti Diego Schwartzman en cinq sets (6-3, 6-4, 5-7, 5-7, 6-1) et plus de 4h de jeu dans le match de la journée.

Ça roule toujours pour Medvedev : le résumé de son succès tranquille face à Evans

Indian Wells
Medvedev et le tournoi d'après : "Si je perds tôt, ce ne sera pas un problème de motivation"
09/10/2021 À 06:15
Laver Cup
Les tauliers font le boulot, l'Europe se rapproche d'une 4e victoire consécutive
26/09/2021 À 04:55