Après la polémique des pauses toilettes de Stefanos Tsitsipas, place à la petite polémique de la pause médicale de Barbora Krejcikova. La Tchèque a remporté son duel face à Garbiñe Muguruza en 8e de finale (6-3, 7-6), en toute fin de soirée à New York, lundi matin en France, non sans faire parler d'elle.
Que s'est-il passé ? A la toute fin de la seconde manche, la lauréate du dernier Roland-Garros a rencontré des problèmes respiratoires, avec l'apparition d'une douleur au ventre située sur le côté gauche. Le mal semblait si fort qu'elle a demandé l'arrivée du médecin après l'interminable jeu de service à 4-5. Sortie du court à 6-5 Muguruza pour recevoir un traitement médical, la Tchèque, qui disait souffrir de vertiges, a indirectement coupé l'élan son adversaire avant même la fin du set.
US Open
Murray sur Raducanu : "C'est incroyable et une immense opportunité pour le tennis britannique"
14/09/2021 À 16:56

Un cavalier seul, une révolte tuée dans l'oeuf : Krejcikova et Muguruza ont offert un drôle de duel

Une poignée de mains glaciale

Si comme dans le cas de Tsitsipas, il n'y a eu aucune infraction aux lois en vigueur, reste que les pauses - toilettes ou médicales - posent plus que jamais un problème éthique. La conséquence de celle-ci a été que Muguruza n'a jamais retrouvé son niveau lors de la reprise du jeu. La coupure en elle-même a duré 8'30". De retour sur le court, Krejcikova a remporté son jeu de service blanc, puis le jeu décisif sur le score de 7 points à 4. Rapidement larguée dans celui-ci, la native de Caracas n'y a fait qu'un simple baroud d'honneur.
Forcément, la poignée de mains au filet a été très froide. Krejcikova s'est excusée, mais Muguruza lui a fait savoir ce qu'elle pensait de cette fin de match. Malmenée pendant un set et demi, l'Espagnole avait démarré sa partie trop tardivement dans le second acte.
Auteure d'un debreak à 3-4, avant de se procurer trois balles de set sur le fameux jeu de service de Krejcikova à 4-5, la double vainqueur en Grand Chelem n'a pas réussi à renverser le match quand elle en a eu l'occasion. Mal lui en a pris.

Le temps mort médical de la discorde : fin de match tendue entre Muguruza et Krejcikova

US Open
Un Grand Chelem voué à l'échec ? "Si même la machine Djokovic n'y est pas parvenue..."
14/09/2021 À 10:50
US Open
Raducanu, Azarenka, Zverev ou Medvedev dans leurs oeuvres : le top 10 de l'US Open 2021
13/09/2021 À 22:48