Getty Images

Marin Cilic en demi-finales après sa victoire contre Gilles Müller

Cilic passe enfin le cap des quarts

Le 12/07/2017 à 17:40Mis à jour Le 12/07/2017 à 18:14

WIMBLEDON - Marin Cilic s'est qualifié pour la première fois de sa carrière pour les demi-finales à Londres. Après trois échecs en quarts ces trois dernières années, le Croate a enfin passé le cap en battant mercredi le Luxembourgeois Gilles Müller en cinq sets (3-6, 7-6, 7-5, 5-7, 6-1). Il affrontera Sam Querrey pour une place en finale.

Marin Cilic y est enfin parvenu. Après trois quarts de finale successifs entre 2014 et 2016 à Londres, le Croate atteint sa première demi-finale à Wimbledon. Le 6e joueur mondial a disposé de Gilles Müller, bourreau de Rafael Nadal au tour précédent, pour parvenir à ses fins. Un succès signé en 5 sets (3-6, 7-6, 7-5, 5-7, 6-1) face au Luxembourgeois, qui lui permet de retrouver Sam Querrey pour une place en finale de Wimbledon. Cette affiche pourrait lui ouvrir la voie vers une deuxième finale majeure, trois ans après son sacre surprise à l’US Open.

Lui qui n’avait pas perdu de set lors de ses quatre premiers matches en a concédé deux en l’espace d’une rencontre. Gilles Müller a chèrement vendu sa peau… pendant 4 sets, avant de flancher dans la dernière. C’est le 26e mondial qui a lancé les hostilités en empochant le premier acte, fort d’un service déjà au point (4 points perdus) et de réussite sur les balles de break (2/2). En face, Cilic a attendu que passe l’orage. Il a sauvé 3 balles de break dans le deuxième set et a attendu son heure dans le jeu décisif où il était pourtant mené 5/3 avant de coiffer son adversaire au poteau 8/6. La machine est alors lancée.

Cilic sauve sa peau dans le 2e set

Le troisième set, de haute volée, a fini par s’offrir au plus régulier des deux. Cilic est devenu injouable au service, ne perdant qu’un seul point sur sa première balle. Sur sa 3e balle de break remportée dans le money-time, le Croate a fini par faire plier Müller pour mener alors deux sets à un. Mais cette réussite l’a fui ensuite dans le 4e set. Quatre balles de break ratées et surtout un mauvais jeu de service à 5-5 ont fait revenir le Luxembourgeois dans le match. Gilles a alors saisi cette chance pour égaliser à deux manches partout.

Cela aurait pu casser la dynamique croate. Au contraire : ça l’a réveillée. Avec un "perfect" derrière sa première balle dans la dernière manche (15/15), Cilic est redevenu une machine implacable. Ajoutez à cela deux balles de break converties, et le sprint final s’est terminé en cavalier seul du 6e mondial. Mené 5-0, Müller a bien eu une balle de débreak à 5-1… en vain, vite effacée par son adversaire. Après 3h30 de jeu, Müller ne pouvait que s’incliner face au Croate qui a encore maté un gros serveur dans cette édition. Ça tombe bien pour lui : Sam Querrey l’attend au prochain tour.

Lui qui était reparti frustré l'an passé peut espérer plus que jamais disputer une première finale de Wimbledon. L'an passé, il avait gâché 3 balles de match face à Roger Federer avant de s'incliner en cinq sets dans un match épique. Cette fois-ci, son tour est venu : Cilic est devenu le premier Croate à rallier les demi-finales à Londres Mario Ancic en 2004. Il espère surtout être le prochain à s'imposer sur le gazon anglais, 16 ans après son compatriote et ex-coach, Goran Ivanisevic.

0
0