Getty Images

Chapeau, maestro !

Chapeau, maestro !

Le 12/07/2019 à 20:42Mis à jour Le 12/07/2019 à 22:05

WIMBLEDON - Douzième finale pour Roger Federer sur le gazon du Majeur britannique. Vendredi, le Suisse s'est offert le droit de défier Novak Djokovic en se débarrassant en quatre sets de Rafael Nadal (7-6, 1-6, 6-3, 6-4, en 3h02). Déjà sacré à huit reprises, le n°3 mondial visera une neuvième couronne contre le Serbe. Mais le n°1 mondial a remporté les finales 2014 et 2015 contre Federer...

Ce n’était sans doute pas le plus beau des Federer-Nadal. Mais par moments, le niveau de jeu du choc des titans a côtoyé les sommets. Dans une première manche crispée, c’est le Suisse qui a semblé le plus à l’aise, n’hésitant pas à frapper à plat en revers et à prendre beaucoup de risques à la relance. Maladroit sur la seule balle de break de ce premier acte, le Bâlois a cependant su se montrer le plus entreprenant pour arracher le tie-break. Un premier set toujours crucial entre les deux hommes.

Bien lancé dans son duel, Roger Federer a continué de réciter ses gammes en se procurant rapidement deux balles de break dans le deuxième acte. Sauvées par l’Espagnol. Moment choisi par le Suisse pour connaître un véritable trou noir. Dix points perdus d’affilée, deux breaks concédés… Roger Federer a alors pris le bouillon lors d’une manche à sens unique, remportée par l'Espagnol en 36 minutes.

Cette fois, Federer a tenu l'échange

Une odeur de déjà-vu flottait alors sur le Centre Court. Un Federer le couteau entre les dents en début de match rattrapé par la volonté inexpugnable de l’Espagnol ? Un scénario vu et revu… Mais le Suisse, costaud dans la tête et aérien dans les jambes, n’a rien lâché. Beaucoup plus percutant, il a remporté la troisième manche aux forceps avant de breaker rapidement dans le quatrième set.

Curieusement, Rafael Nadal a semblé accepter son sort, presque résigné à voir son éternel rival filer en finale. Jusqu’aux toutes dernières minutes, où la partie s'est transformée en merveilleux thriller. A 5-3, Federer s’est d’abord procuré deux balles de match sur l’engagement adverse, sauvées par le Majorquin sur des services surpuissants. Puis à 30-30 sur son service, Federer a manqué un smash penalty…

Que serait-il advenu en cas de debreak ? Nul ne le saura. Comme souvent - et assez curieusement - dans ce duel, c'est le Suisse qui est sorti vainqueur d’un échange à rallonge. Au courage, Rafa Nadal a fait durer le plaisir des spectateurs en sauvant deux nouvelles balles de match grâce à un coup droit gagnant et un passing. Mais sur sa cinquième occasion, Federer a pu laisser exploser sa joie.

Et maintenant, Djoko...

Une victoire somme toute logique pour le Suisse. Le Bâlois a beaucoup plus tenté dans ce duel : 51 points gagnants contre seulement 32 côté Majorquin, pour quasiment le même ratio de fautes directes (27/25). Il a sauté à la gorge de l’Espagnol dès qu’il le pouvait ; le n°2 mondial n’a d'ailleurs remporté que 48% des points derrière sa 2e balle (62% pour Federer).

Après avoir pris sa revanche sur la demie du dernier Roland-Garros et sur la finale de 2008 pour remporter ce 40e duel contre Nadal (24-16 en faveur du joueur ibère), Federer va devoir vite récupérer. En finale l’attend l’autre membre du trio infernal qui règne sur l’ATP. Dans l'autre demi-finale, Novak Djokovic a été secoué, mais a finalement écarté avec autorité Roberto Bautista Agut.

Federer, Djokovic… L’homme le plus titré de l’histoire au All England Club contre le tenant du titre, n°1 mondial, et joueur le plus régulier des années 2010. Les deux finales sur le gazon londonien, en 2014 et 2015, ont tourné à l’avantage du Serbe. Alors, Djoko, favori ? Sans doute. Mais à presque 38 ans, Federer a démontré qu’il avait bien l’intention de retrouver sa couronne britannique. Et de faire savoir à la planète tennis que le vrai patron sur gazon, c’est bel et bien lui.

Rafael Nadal

Rafael NadalGetty Images

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0