Il s’est fait très, très peur. Daniil Medvedev disputera bien son premier huitième de finale à Wimbledon, mais que ce fut dur. Le Russe, tête de série numéro 2 du tournoi, a d'abord vécu un cauchemar sur le Court numéro 1 face à un Marin Cilic retrouvé, avant de se lancer dans une folle remontée pour s'imposer au bout de cinq sets (6-7, 3-6, 6-3, 6-3, 6-2) et 3h36 de jeu. Pour s'ouvrir la voie des quarts lundi, il sera opposé au Polonais Hubert Hurkacz, également novice à ce stade du tournoi.
C'était un 3e tour très attendu et le piège a failli se refermer sur Daniil Medvedev. Car face à lui, Marin Cilic a retrouvé l'espace d'un peu plus de deux sets les sensations qui avaient fait de lui le finaliste de l'édition 2017. Vainqueur à Stuttgart en préparation de cette édition 2021, le Croate avait bien des arguments à faire valoir sur gazon, au point de priver de solutions le Russe. Mais ce dernier a fait preuve de sang-froid et de la patience nécessaire pour retourner la situation.
Tokyo 2020
Djokovic expédie Nishikori, Medvedev sorti par Carreño Busta
HIER À 10:45

Cilic, le coup de la panne

Il faut dire qu'il n'y avait pas grand-chose à faire pour Medvedev en début de partie, tant Cilic était en rythme en fond de court. En coup droit comme en revers, il frappait sans retenue, prenant le dessus dans la filière courte, mais aussi dans la plupart des longs échanges. L'impression laissée par le Croate était telle qu'une victoire en trois manches semblait envisageable. Mais il n'a pas su maintenir ce très haut niveau.
Le tournant du match a finalement eu lieu à 2-2 dans le troisième acte. Après un jeu à rallonge, Cilic a cédé pour la première fois son engagement et a perdu le fil de son jeu. Enchaînant les erreurs en coup droit (68 fautes directes en tout contre 31 pour son adversaire), il n'a plus tenu la cadence de Medvedev, a perdu ce troisième set avant de se faire breaker d'entrée dans les 4e et 5e manches. Et malgré une réaction d'orgueil après avoir été mené 5-0, il n'a pu empêcher l'inéluctable. Le numéro 2 mondial est donc toujours en vie dans ce tournoi et a remonté pour la première fois de sa carrière un handicap de deux sets. De quoi peut-être le lancer sur la voie royale.
Wimbledon
Surprise sur le Centre Court : Hurkacz s'offre Medvedev
06/07/2021 À 13:24
ATP Santa Ponsa
Premier titre sur gazon : avant Wimbledon, Medvedev se découvre la main verte
26/06/2021 À 15:18