Ugo Humbert n'égalera pas sa performance de Wimbledon en 2019. Au troisième tour de cette édition 2022 du tournoi du Grand Chelem anglais, le Messin s'est incliné contre David Goffin en quatre manches (4-6, 7-5, 6-2, 7-5). Malgré un premier set à son avantage et un retour en forme au cours du quatrième set, le Français n'est pas parvenu à tenir la distance contre un adversaire plus expérimenté que lui sur le circuit professionnel, et déjà quart de finaliste sur le gazon londonien. En huitièmes de finale, Goffin va affronter l'Américain Frances Tiafoe.
Regardez le Tour de France en direct sur Eurosport à partir du vendredi 1er juillet
C'était 2h44 d'émotions fortes, mais les jambes de David Goffin ont finalement eu raison de celles d'Ugo Humbert. Logiquement émoussé après deux premiers tours à rallonge, le Tricolore a tenté de bousculer un opposant plus expéditif que lui lors de cette première semaine de compétition. Sur un gazon rapide, les deux tennismen ont démarré la partie à une vitesse supersonique sur leurs jeux de service respectifs. Aucune balle de break n'était à décréter jusqu'à 5-4, 30-40 sur le service de Goffin. Opportuniste, Humbert s'est emparé de la première manche en 29 minutes (6-4).
Wimbledon
Le programme de vendredi : Parry en ouverture sur le Centre Court, avant Djokovic
30/06/2022 À 21:17

De 5-2 à 5-7 dans le quatrième set : Humbert pourra nourrir des regrets

Agacé par l'efficacité de son adversaire, Goffin a manqué cinq balles de break à 1-1 dans la deuxième manche, laissant croire que Humbert était indétrônable sur son service. Mais à l'usure, Goffin a attendu le bon moment pour breaker et mener 6-5, service à suivre. Une fois le deuxième set en poche au bout de 1h15 de jeu (7-5), Goffin a continué d'appuyer sur l'accélération pour breaker Humbert deux fois dans la troisième manche et mener deux manches à une en 37 minutes chrono (6-2).
La tête dans le sac, Humbert a encaissé sept jeux consécutifs pour se retrouver mené 2-0 dans la quatrième manche. Fini le suspense ? Non, puisque le 112ème à l'ATP a remporté cinq jeux de suite pour mener 5-2... avant de concéder cinq nouveaux jeux de suite (7-5). Cette fois-ci, Humbert n'avait vraiment plus d'essence dans le moteur.

La question qui fâche : le coaching doit-il vraiment être instauré sur le circuit ATP ?

Wimbledon
Raquettes oubliées mais confiance retrouvée : Humbert "sur la bonne voie"
29/06/2022 À 20:01
Wimbledon
Humbert (re)fait plaisir à voir
29/06/2022 À 14:30