C'est une journée blanche à Flushing Meadows. Les tableaux féminin et masculin du tournoi de Cincinnati délocalisé à New York, coronavirus oblige, ont été suspendus par les instances du tennis mondial, l'ATP, la WTA et l'USTA (Fédération américaine de tennis). La décision de Naomi Osaka de renoncer à jouer sa demi-finale pour protester contre les violences policières visant les Afro-Américains a fait forte impression et a donc été suivie. La fusillade dont a été victime Jacob Blake dimanche dernier a été l'élément déclencheur de ce mouvement de boycott qui a d'abord touché la NBA.
Ces dernières semaines, Osaka, de nature timide, a exprimé sa solidarité avec le mouvement "Black Lives Matter". De père américain d'origine haïtienne et de mère japonaise, la double championne en Grand Chelem (US Open 2018 et Open d'Australie 2019) est touchée depuis son enfance par la problématique du racisme. Elle se révèle ainsi comme une porte-parole aussi inattendue que puissante du tennis dans cette affaire. Interrogée sur le sujet lors du "Super Moscato Show" sur RMC, Alizé Cornet a fait part de son admiration. "Jusqu’à hier soir, personne n’en parlait. Elle a quand même lâché une bombe sur les réseaux sociaux. J'étais dans ma chambre d’hôtel et je me suis dit : ‘Wow ! Quel courage !’"
WTA Cincinnati
Violences policières : Osaka se retire du tournoi, Cincinnati se met sur pause
27/08/2020 À 04:53

La suite du tournoi et l'US Open en danger ?

Eliminée mardi en huitième de finale du tournoi par Victoria Azarenka, la Française est toujours dans la bulle new-yorkaise pour préparer l'US Open désormais. Mais ce n'est pas la priorité immédiate. "J’ai vu la nouvelle de la WTA (la suspension du tournoi ce jeudi, NDLR) et là je pense qu’en allant au club ce matin, il va y avoir vraiment des discussions et peut-être que ça va ouvrir les yeux à certaines personnes qui font un peu l’autruche, parce qu’on n’a pas envie de voir en ce moment ce qui se passe aux Etats-Unis", a-t-elle encore estimé.
Et Cornet de souligner le rôle prépondérant d'Osaka qui assume peut-être désormais la notoriété acquise ces deux dernières années sur le circuit. "J’ai vu ce qui se passait en NBA, je trouve ça très fort ce mouvement lancé par LeBron James. Et nous, on avait besoin de ce genre de leader en fait, assez audacieux pour le faire." Reste à savoir si son avis est unanimement partagé sur le circuit. Et à voir la multitude de tweets approbateurs de ses collègues - même si l'utilisation du terme "génocide" dans le tweet original a pu en refroidir certains -, Osaka semble bel et bien soutenue, y compris par les instances, mais jusqu'à quel point ?
La direction du tournoi a annoncé son intention de reprendre le jeu dès vendredi, alors que la NBA pourrait être paralysée bien plus longtemps. Les prochaines heures seront déterminantes non seulement pour le dénouement de l'épreuve, mais aussi dans la perspective de l'US Open qui doit démarrer lundi et donc le tirage au sort est prévu... ce jeudi.
Eurosport s’oppose fermement aux inégalités raciales et à l’injustice sociale. En solidarité avec la communauté tennistique, nous suspendons notre programmation tennis sur toutes nos plateformes. La programmation reprendra le vendredi 28 août.
WTA Cincinnati
Osaka forfait pour la finale, Azarenka titrée
29/08/2020 À 14:02
WTA Cincinnati
Osaka se hisse en finale, Azarenka écarte Konta
28/08/2020 À 17:22