La belle histoire n'a pas connu de conclusion idéale. Contrainte de fuir Kiev et son pays la semaine dernière à cause de l'invasion russe et accueillie en France, Dayana Yastremska a forcé le respect ces derniers jours à Lyon en faisant preuve de ressources mentales bluffantes pour passer les tours les uns après les autres. En mission pour son pays sur le court, l'Ukrainienne a fini par rendre les armes en finale de l'Open 6e Sens, renversée dimanche par la Chinoise Shuai Zhang, 64e mondiale, sur le score de 3-6, 6-3, 6-4 en 1h46 de jeu. Mais cette défaite ne l'a pas empêchée de prononcer un discours vibrant lors de la remise des trophées.
WTA Lyon
La belle histoire : L'Ukrainienne Yastremska qualifiée pour la finale du tournoi
05/03/2022 À 19:18
"Cette semaine a été vraiment dure pour moi. Je me suis battue sur le court ici, pas seulement pour moi-même, mais pour mon pays", a-t-elle déclaré, en sanglots. "Je suis très heureuse d'être arrivée en finale, cela faisait longtemps que ça ne m'était pas arrivé (depuis Adélaïde en 2020, NDLR). Aujourd'hui (dimanche), j'étais assez fatiguée, mais le public et les gens ont été fantastiques depuis que je suis arrivée ici."
J'ai essayé de me battre pour l'Ukraine aussi
Soutenue par la majorité des spectateurs - ce qui a eu le don d'agacer son adversaire Shuai Zhang malgré le contexte -, Yastremska a d'ailleurs frôlé la victoire, puisqu'elle a eu par deux fois un break d'avance dans le troisième set, avant de perdre les quatre derniers jeux. L'Ukrainienne a donc appuyé ses remerciements. "Tout le monde m'a beaucoup soutenue. Les gens m'ont donné tant d'énergie, et je veux remercier le directeur du tournoi de m'avoir donné une invitation. Merci à mon équipe, mon coach, à ma petite soeur qui a souffert comme moi (elles ont fait le voyage d'Ukraine en France ensemble, NDLR), à mon agent et à sa famille pour être venus, ça signifie beaucoup."
Enfin, Yastremska a terminé son discours par un message puissant envoyé à ses compatriotes restés en Ukraine. "Je vais donner mon 'prize money' gagné ici à la Fondation ukrainienne pour soutenir l'Ukraine. Si des Ukrainiens me regardent de là-bas, je veux leur dire : 'Vous êtes si forts, vous avez un esprit de résistance fantastique et j'ai essayé de me battre pour l'Ukraine aussi'."
WTA Lyon
Arrêtée aux portes de la finale, Garcia a manqué de jus
05/03/2022 À 16:09
WTA Lyon
"Une nouvelle victoire pour moi et pour mon pays" : Yastremska qualifiée pour les quarts
03/03/2022 À 20:57