Que l'Open d'Australie semble désormais loin pour elle. Resplendissante de confiance aux antipodes où elle avait atteint son premier quart de finale en Grand Chelem voici quelques semaines, Alizé Cornet traverse désormais une phase beaucoup plus difficile. Malgré un départ canon lundi à Lyon, la Française, tête de série 4 de cet Open 6e Sens, a progressivement perdu le fil contre l'Espagnole Cristina Bucsa, modeste 139e mondiale issue des qualifications. La Niçoise a baissé pavillon en trois sets (1-6, 6-4, 6-1) et 2h09 de jeu dès le 1er tour, au cours d'une partie qui l'aura vu afficher les couleurs du drapeau ukrainien (visière jaune, chaussures et serre-poignet bleus).
"Je suis vraiment très déçue et frustrée d'avoir perdu au premier tour surtout après avoir affiché le niveau de jeu que j'avais en janvier et même la semaine dernière à Doha. C'était un événement qui me tenait à coeur. C'est assez douloureux", a regretté la Tricolore.
WTA Lyon
Battue en finale, Yastremska a gagné les cœurs : "Je vais donner mes gains à l'Ukraine"
06/03/2022 À 17:29
"Sur le match, je ne sais pas trop ce qui s'est passé. J'étais en contrôle avec un bon premier set et un break pour moi. Et au milieu du deuxième set, j'ai un peu perdu le fil et j'ai commencé à me tendre et l'adversaire a de mieux en mieux joué, de plus en plus relâchée. C'était super dur mentalement au troisième dans lequel je n'avais plus de solution après que j'ai laissé passer ma chance au deuxième", a-t-elle ajouté.
En assistant au début de match, il était très difficile de prévoir pareille déconvenue. Non seulement Cornet maîtrisait son sujet, mais elle était en démonstration : victorieuse de 12 des 13 premiers points, elle s'était même adjugée 7 des 8 premiers jeux (1-6, 0-1). Mais alors qu'elle avait un set et un break d'avance, la Française s'est peu à peu tendue, permettant à son adversaire de revenir à hauteur dans un premier temps, avant de prendre les commandes de la partie (1-6, 6-4).
Cornet a eu beau se battre pour conserver son premier jeu de service du troisième set, la dynamique a définitivement changé de camp. Bucsa s'est alors mise à contrôler les échanges du fond, faisant bien courir son adversaire. Et l'Espagnole, en pleine confiance, a conclu l'affaire en remportant les cinq derniers jeux.
WTA Lyon
La belle histoire : L'Ukrainienne Yastremska qualifiée pour la finale du tournoi
05/03/2022 À 19:18
WTA Lyon
Arrêtée aux portes de la finale, Garcia a manqué de jus
05/03/2022 À 16:09