On peut remplacer au pied levé la numéro un mondial, Simona Halep, puis battre sa dauphine à la WTA en ouverture de son premier Masters tout en ayant eu un set et un break de retard. Kiki Bertens l'a montré en renversant Angélique Kerber, vainqueur à Wimbledon et favorite logique du groupe rouge, à Singapour (1-6, 6-3, 6-4)
Et pourtant, tout a très mal commencé pour la Néerlandaise qui semblait prise par l'enjeu d'un premier match en Masters. En moins d'une demi-heure et après une première manche ratée dans les grandes largeurs, Bertens est déjà menée (1-6). Un cauchemar qui allait se poursuivre avec le perte de son service dès l'entame de deuxième manche. Mais à 2-0 en faveur de Kerber, Bertens se réveille et fait enfin jeu égal avec son avdersaire, finaliste du Masters en 2016. Jeu égal et même mieux quand Bertens prend le service de l'Allemande à 4-3 en sa faveur pour aller égaliser à un set partout (1-6, 6-3).
WTA Elite Trophy
Troisième trophée de l'année pour Sabalenka, titrée au Masters bis
27/10/2019 À 09:39
La remplaçante de Simona Halep est alors lancée et malgré une belle résistance, Kerber doit s'avouer vaincue. Grâce à 33 coups gagnants, contre seulement 11 à son adversaire, Bertens empoche sa première victoire au Masters (1-6, 6-3, 6-4) et rejoint Sloane Stephens, tombeuse de Naomi Osaka, en tête du groupe rouge. Pour Kerber, c'est une déception. Finaliste en 2016, l'Allemand affiche désormais un bilan de six victoires pour neuf défaites au Masters.

Masters - Bertens renverse Kerber

WTA Moscou
Mladenovic signe une belle perf face à Bertens
18/10/2019 À 11:17
WTA Pékin
Osaka sera bien au rendez-vous d'une finale alléchante contre Barty
05/10/2019 À 09:33