L'ACO n'a pas souhaité prendre le risque. Alors qu'ils ne pouvaient avoir la certitude d'accueillir un grand nombre de spectateurs aux 24 Heures du Mans à la date habituelle, c'est-à-dire au coeur du mois de juin, les organisateurs de la prestigieuse course automobile ont choisi de la reporter au mois d'août, les 21 et 22, pour gagner du temps et s'offrir une chance de remplir certaines tribunes.
"Cette décision, bien que difficile à prendre, est la plus adéquate, a expliqué Pierre Fillon, le rpésident de l'Automobile Club de l'Ouest, ce jeudi. Nous n'imaginons pas organiser pour la seconde année consécutive les 24 Heures du Mans sans spectateurs. Il est alors de notre devoir de tout mettre en oeuvre pour atteindre cet objectif indispensable tout en garantissant aux concurrents une visibilité sur l'ensemble de la saison."

Pierre Fillon, président de l'Automobile Club de l'Ouest, le 18 septembre 2020 lors des 24 Heures du Mans

Crédit: Getty Images

24 Heures du Mans
"Je serais heureux d'y participer" : Leclerc prêt à s'aligner avec Ferrari en 2023
01/03/2021 À 16:03
L'année dernière, la course sarthoise avait également été reportée et organisée en septembre. Mais elle s'était déroulée à huis clos. C'est pourquoi "l'ACO a souhaité prendre cette décision tôt dans la saison, afin de donner le maximum de visibilité aux concurrents, partenaires et spectateurs, ainsi que pour conserver le calendrier actuel" du championnat du monde d'endurance (WEC), dont les 24 Heures du Mans sont l'épreuve phare, précisent les organisateurs.

La F1 et la MotoGP également chamboulées

"Les dates des autres épreuves et évènements prévus au calendrier sportif du circuit du Mans restent à ce jour inchangées", ajoutent-ils. Mais "l'ACO travaille avec les organisateurs des différentes épreuves potentiellement impactées par ce changement de dates." Les informations relatives à la billetterie et au format de l'épreuve reportée seront communiquées fin avril, alors que la liste des engagés doit être annoncée mardi.
Les 1000 Miles de Sebring, qui devaient ouvrir la saison le 19 mars, avaient auparavant été annulés et remplacés par les 8 Heures de Portimao le 4 avril, après les essais du 30 et 31 mars sur ce même circuit. En pleine reconfiguration, le WEC et son morceau de bravoure au Mans voient l'arrivée en 2021 d'une nouvelle catégorie reine, celles des Hypercars, dérivées des voitures super-sportives.
Cette année, en France, il s'agit de la deuxième grande épreuve de sports mécaniques à voir son calendrier affecté par la pandémie, après l'ePrix de Formule E de Paris, habituellement disputé en avril, qui n'aura pas lieu en 2021, pas plus qu'en 2020. Les 24 Heures Motos au Mans, les 17 et 18 avril, seront elles disputées à huis clos. Le Grand Prix de France moto au Mans est toujours programmé le 16 mai et le Grand Prix de Formule 1 au Castellet le 27 juin.
A l'international, la F1 (report des GP d'Australie et de Chine, début de saison à Bahreïn le 28 mars) et le MotoGP (report des GP d'Argentine et des Amériques, deux courses au Qatar les 28 mars et 4 avril pour débuter la saison) ont également modifié leurs calendriers.
24 Heures du Mans
Une nouvelle star d'Hollywood : Michael Fassbender, l'apprentissage au Mans
22/09/2020 À 08:44
24 Heures du Mans
Le dirigeable Goodyear a plané au-dessus du Mans
21/09/2020 À 15:04