Les déclarations de l'étape 2

Les déclarations de l'étape 2
Par Eurosport

Le 17/09/2005 à 18:00Mis à jour

Quelques impressions recueillies au cours de l'étape 2 du Rallye de Grande Bretagne, samedi. Au programme : Loeb, Duval, Fréquelin (Citroën), Grönholm, Märtin, Nicolas (Peugeot)...

Markko Märtin (Peugeot 307, 6e) : " Ca s'est mieux passé pour moi ce matin avec de meilleurs réglages des différentiels qui m'ont donné un bon contrôle de la voiture. J'apprécie assez bien ces spéciales mais j'ai besoin d'avoir une confiance totale dans la voiture pour attaquer. Le principal est d'être en bonne position pour marquer de gros points et nous essaierons demain de gagner encore quelques places.

Jean-Pierre Nicolas (Peugeot Sport, directeur) : "Marcus avait pour objectif aujourd'hui de passer Harri Rovanperä. Bien aidé par un bon choix des pneus Pirelli, il a réussi brillamment, lui reprenant régulièrement du temps dans toutes les épreuves et s'empare ce soir de la troisième place. En même temps, il grignote des secondes sur Petter Solberg ; après avoir perdu 1mn30s hier il est revenu à 44s du pilote norvégien. La dernière étape est inhabituellement longue, un tiers du rallye, mais ce ne sera pas suffisant pour espérer quoi que ce soit sur Solberg. Marcus va tout de même continuer à lui mettre la pression. Quant à Markko il a fait une belle première boucle, allant &lsquotitiller' Duval. Il a demandé des modifications de réglage de ses amortisseurs pour l'après-midi qui n'ont pas été un bon choix."

0
0