Beau travail

Beau travail
Par AFP

Le 09/04/2006 à 22:15Mis à jour

Sébastien Loeb (Citroën Xsara) n'a pas vraiment baissé le rythme dimanche, en Corse, pour s'adjuger sa troisième victoire de la saison. Devant Marcus Grönholm (Ford Focus). Dani Sordo (Citroën Xsara) a gardé sa 3e place.

Associé à son fidèle copilote monégasque Daniel Elena, l'Alsacien a signé la 23e victoire de sa carrière et la troisième d'affilée cette saison, après le Mexique et la Catalogne. Il n'est plus qu'à trois longueurs du record de l'Espagnol Carlos Sainz (26). La dernière fois que Loeb s'était imposé en Corse, c'était il y a six mois, à la fin du championnat 2005, en faisant le meilleur temps dans toutes les épreuves spéciales (12 sur 12) alors qu'il était déjà sûr de son deuxième sacre. "On avait déjà fait ce truc-là, donc ce n'était pas la peine de le refaire", a plaisanté Elena en conférence de presse.

Grönholm dépité

Les deux compères ont contrôlé la course corse de bout en bout, en suivant de près les temps partiels qui s'affichaient dans le cockpit de leur Xsara, pour gérer au mieux leur capital de secondes et de pneus. Du coup, ils se sont contentés de six temps scratch sur 12.

Pour l'honneur, Grönholm a quand même signé les deux derniers temps scratch du rallye, dimanche matin, avant de déclarer, dépité mais souriant: "Un jour viendra où je vais réussir à le battre à nouveau". Sans autre précision sur la date ou le lieu.

Au Championnat du monde, Loeb devance désormais Grönholm de onze points, grâce à trois victoires et deux deuxièmes places en cinq courses. Une marge confortable avant une série de trois rallyes sur terre (Argentine, Sardaigne et Grèce) qui devraient permettre à ses rivaux de se refaire une santé.

Sordo confirme, Bengué s'affirme

En attendant que Grönholm ou même Petter Solberg (Subaru), sur des terrains plus favorables à ses pneus Pirelli, réussisse à enrayer la machine alsacienne, le suspense va continuer à se déplacer vers la troisième marche du podium occupée dimanche soir, sur le port d'Ajaccio, par Sordo. Le champion du monde Junior 2005 a confirmé en Corse, à 22 ans seulement, son statut d'étoile montante du rallye. A bord de sa Xsara rouge aux couleurs de la Cantabrie, Sordo a fait jeu égal avec le Finlandais Mikko Hirvonen, sur l'autre Focus officielle, et signé deux temps scratch pour conforter sa 3e place au classement de ce rallye... et du Championnat du monde.

Dans l'ombre de Loeb et Grönholm, la relève se prépare. Outre Sordo, deux jeunes Français se sont fait remarquer en Corse : Alex Bengué (Peugeot 307), très heureux de sa 5e place à distance raisonnable du carré des intouchables; Brice Tirabassi (Citroën C2), victorieux in extremis en Junior WRC, la catégorie qui a révélé Sordo l'an dernier.

0
0