Citroën Communication

Etape 2 : déclarations

Etape 2 : déclarations
Par Eurosport

Le 16/08/2008 à 15:30Mis à jour

Impressions recueillies à l'issue de l'étape 2 du Rallye d'Allemagne, samedi.

Sébastien Loeb (Citroën C4 WRT, leader) : "Sur un terrain complètement différent de celui de vendredi, mais toujours aussi sec, l'étape a très bien débuté. Le comportement de ma C4 WRC m'a, de nouveau, donné entière satisfaction et, grâce au travail de l'ensemble de l'équipe, nous avons effectué deux bons choix de pneus : des Pirelli "Soft" pour les 3 ES avant la RSZ, puis des "Hard" pour les agressives pistes de chars. Le bilan est parfait : nous avons distancé notre adversaire (ndlr, Hirvonen) au championnat et Dani [Sordo] et Marc [Marti, navigateur] sont, à présent, solides deuxièmes, ce qui est de bon augure pour la suite. Nous avons juste connu une petite frayeur en effleurant une botte de paille qui, dans une partie rapide, délimitait une chicane et avait été déplacée depuis les reconnaissances".

Dani Sordo (Citroën C4 WRT, 2e) : "Je suis revenu à des réglages qui me conviennent beaucoup mieux. J'ai retrouvé une voiture dont le comportement me permet d'être plus en confiance. Avec un tel feeling, il est plus facile d'attaquer ! Dès l'ES7, nous sommes passés 2e et ensuite, nous avons fait en sorte de distancer le troisième (ndlr, Hirvonen). La meilleure manière pour nous de rester concentrés était de continuer à attaquer (ndlr, l'après-midi). Sur des routes moins sales que les années précédentes, au volant d'une C4 qui me donnait entière confiance, j'ai gardé le tempo qui nous a réussi jusque-là, pour me constituer une marge intéressante pour demain. Le 'Deutschland', que l'on a rarement connu aussi sec, se déroule très bien jusqu'ici. Avant ce tour, notre adversaire était à 14.4 sec derrière nous. À présent, notre avance est passée à 1 min 04 sec. Le ton était légèrement moins élevé que ce matin, sans que cela nous empêche de profiter pleinement des qualités affichées par notre voiture sur ce terrain qui n'est décidément pas mon préféré… Il y a trop de carrefours !".

Olivier Quesnel (Citroën WRT, directeur) : "Ce soir, je suis un patron content ! Nos deux Citroën C4 WRC ont superbement fonctionné et nos équipages ont parfaitement su exploiter le potentiel de leur voiture. Sébastien et Daniel ont poursuivi le récital entamé hier tandis que Dani et Marc ont conquis leur 2e position de manière autoritaire sur cette surface qui leur convient si bien. Un beau résultat se profile. À nous de rester bien concentrés demain pour qu'il se concrétise".

Sébastien Ogier (Citroën C2 PH, 20e, 1er Junior WRC) : "Comme le feeling avec la voiture était excellent, nous avons continué de rouler vite en conservant malgré tout une marge. Lorsque nous nous sommes retrouvés leaders (après l'abandon de Martin Prokop sur problème d'alternateur), nous avons continué à rouler sur une cadence élevée pour rester bien concentré. Notre C2 a parfaitement fonctionné tout au long de la journée, nous n'avons pas commis de faute, notre avance est élevée… Le bilan de ce samedi est excellent. Je reste cependant prudent. Une étape et 84,97 km chronométrés sont encore à disputer avant de pouvoir crier victoire".

0
0