From Official Website

Loeb règne au pays de Fangio

Loeb règne au pays de Fangio
Par Citroën Racing

Le 27/04/2009 à 07:40Mis à jour

Victorieux pour la 5e fois en Argentine et la 5e fois cette saison, l'invincible quintuple champion du monde Sébastien Loeb (Citroën WRT) poursuit son épopée. Dani Sordo 2e : belle opération de Citroën au Mondial Constructeurs.

Au terme d'une course parfaite, le Citroën World Rally Team réalise le doublé sur le Rallye d'Argentine. Poursuivant leur sans-faute cette saison, Sébastien Loeb et Daniel Elena décrochent leur cinquième victoire consécutive en Amérique du Sud. Dans leur sillage, Dani Sordo et Marc Marti s'emparent de la deuxième place des championnats du monde Pilotes et Co-pilotes.

Après deux longues étapes, la troisième journée du Rallye d'Argentine proposait un programme moins chargé aux équipages rescapés. Les 48 kilomètres chronométrés étaient répartis sur quatre spéciales différentes, plus un troisième passage dans la super spéciale du Stade de Cordoba. Aucun passage par l'assistance n'étant prévu, les concurrents devaient toutefois s'abstenir de tout excès d'optimisme. "C'est un peu dommage de devoir conduire sur la retenue, parce que ces spéciales sont particulièrement plaisantes. Il y a de nombreuses bosses sur lesquelles on s'amuse beaucoup lorsqu'on est à l'attaque. Mais nous devons rester concentrés pour aller cueillir cette cinquième victoire".

Sans prendre tous les risques, Sébastien Loeb et Dani Sordo signaient deux doublés dans les deux premières spéciales. Retardé dès le début de la journée par des problèmes techniques, Jari-Matti Latvala (Ford WRT) répliquait en s'imposant dans les deux secteurs suivants, quelques dixièmes de secondes devant les pilotes Citroën. Sébastien et Dani terminaient le rallye avec panache, puisqu'ils réalisaient de nouveau les deux meilleurs temps devant la foule surchauffée du Stade de Cordoba.

En remportant leur 52e victoire mondiale, Sébastien Loeb et Daniel Elena avaient une pensée amicale pour Carlos Sainz. C'est en Argentine, au volant d'une Xsara WRC partagée avec Marc Marti, que l'Espagnol avait amélioré son propre record de 26 victoires, en 2004. "Que de chemin parcouru depuis ce moment", savourait Sébastien Loeb à l'arrivée. "Cette année là, nous avions terminé deuxièmes derrière Carlos. Depuis, nous sommes invaincus ici. C'est toujours un grand moment de remporter ce rallye. La course a été difficile au début, il a fallu se donner au maximum jusqu'au samedi midi. Les choses étaient en train de tourner à notre avantage quand Mikko Hirvonen (Ford WRT) a eu son problème. Cela nous a ensuite permis de gérer. J'ai choisi de conserver un bon rythme jusqu'au bout, car il est toujours facile de faire une erreur sur une bosse ou en touchant une de ces grosses pierres qui jalonnent les spéciales. En tous cas, je ne vois pas quoi demander de plus après un tel début de saison !"

Sur la seconde marche du podium, Dani Sordo prend la deuxième place du championnat Pilotes à Mikko Hirvonen, pour un point : "Je me suis senti à l'aise d'un bout à l'autre de ce rallye. Ce second doublé cette saison est un formidable résultat pour toute l'équipe. Je vais maintenant devoir défendre ma deuxième place au championnat !"

0
0