Etape 2: Déclarations

Etape 2: Déclarations
Par Eurosport

Le 06/10/2007 à 18:28Mis à jour

Impressions recueillies à l'issue de l'étape 2 du Rallye d'Espagne, samedi.

Sébastien Loeb (Citroën WRT, 1er) : "Sur une chaussée où il subsistait encore des plaques d'humidité, nous avons dû adopter un rythme rapide tout en nous ménageant une marge de sécurité. C'était le compromis parfait pour conserver une bonne concentration, ce qui n'est jamais facile lorsqu'on mène une course avec 50s d'avance. Même si gérer n'est pas vraiment ce que je préfère, ce fut une bonne journée. Les écarts ont peu évolué. Nous n'avons rencontré aucun souci avec la C4 qui nous a donné entière satisfaction. Demain, il s'agira de rester bien concentré pour achever les quatre spéciales qui nous restent."

Dani Sordo (Citroën WRT, 2e) : "Sur des spéciales parfois assez sales, je me suis efforcé de ne pas prendre de risques inutiles pour me maintenir à la deuxième place. Il est vrai que nous aurions pu aller plus vite aujourd'hui, mais il n'y avait aucune raison de le faire. Nous avons pris beaucoup de plaisir dans la voiture devant les nombreux supporters massés sur le bord des routes.

Guy Fréquelin (Citroën WRT, directeur) : "Grâce à l'excellente journée vécue hier et notamment la très belle opération collectivement réalisée dans l'ES6 où nos deux équipages se sont isolés en tête du classement, ils se sont enlevés un soupçon de pression et ont placé l'équipe Citroën Sport dans de très bonnes dispositions à l'amorce de cette deuxième étape. Ils n'ont pourtant pas pu baisser la garde et ont dû rouler à des rythmes élevés tout en évitant les pièges. Seb et Dani ont maintenu les écarts sur Marcus Grönholm. Une prestation qu'ils devront reproduire demain."

Marcus Grönholm (Ford WRT, 3e) : "Ce n'était pas une mauvaise journée, il ne pleuvait plus et on roulait vite, mais je ne pouvais pas faire grand chose. Je n'avais aucune chance de pouvoir revenir sur Seb. Si je finis 3e, ce sera quand même un bon résultat. On essayera de faire mieux en Corse la semaine prochaine et de garder nos forces pour les rallyes sur terre".

Petter Solberg (Subaru WRT, 6e) : "ce n'est pas une mauvaise journée pour nous. Nous n'avons pas rencontré de problèmes et la voiture a bien fonctionné. Elle s'améliore mais nous devons encore attaquer pour remonter".

Chris Atkinson (Subaru WRT, 8e) : "Nous avons réussi à garder notre position ce qui est positif. L'idée c'était de regagner une place mais après une erreur dans la 2e spéciale nous avons décidé de ne pas trop attaquer et il se pourrait que cette 8e place soit notre place à l'arrivée".

Xevi Pons (Subaru WRT, 9e) : "Ouais, aujourd'hui je suis vraiment heureux. Mon feeling avec la voiture s'est amélioré à chaque spéciale. Nous avons fait quelques petits changements sur le set-up et je me sens plus à l'aise maintenant. La voiture était parfaite. C'est dommage que nous ayons perdu tant de temps hier. Nous avons appris quelques détails qui pourraient nous aider pour la Corse".

Jari-Matti Latvala (Ford Stobart, 7e) : "Encore une bonne journée pour nous et nos deux dernières spéciales ont été fantastiques pour nous. Ce qui est le plus important c'est notre capacité à être constant. Au Monte Carlo on avait des hauts et des bas et je pense que je plus en contrôle ce qui me permet de garder ma vitesse. Mon pilotage s'est amélioré. Mes choix de pneus ont été bons et je pense que dans certains endroits je peux aller encore plus vite. Je connais bien les spéciales de demain donc j'espère bien finir ce rallye."

0
0