Sébastien Ogier est en pleine forme, merci pour lui. Le Français, désormais pigiste chez Toyota, a remporté dimanche le rallye d'Espagne, soit sa 55e victoire en championnat du monde des rallyes (WRC), à une manche de la fin d'une saison dont le champion est déjà connu, le jeune Finlandais Kalle Rovanperä. L'octuple champion du monde s'est contenté de disputer cinq rallyes cette saison, en plus d'un début de reconversion en endurance, aux 24 Heures du Mans. Il a terminé ce rallye avec 16"4 secondes d'avance sur le Belge Thierry Neuville (Hyundai) et 34"5 secondes sur Rovanperä, son successeur au palmarès mondial et chez Toyota.
Comme à la grande époque de ses huit sacres en neuf ans, entre 2013 et 2021, Ogier, 38 ans, a dominé tout le week-end sur les routes asphaltées de Catalogne, remportant à la fin son 4e rallye d'Espagne. Il a signé en tout huit meilleurs temps dans les épreuves spéciales, dont celui de la Power Stage finale (ES19), avec cinq points de bonus à la clé, pour le panache.
Rallye d'Espagne
Ogier creuse l'écart
22/10/2022 À 11:14

Ogier comme Loeb cette saison

Rovanperä, déjà assuré de son sacre, à 22 ans, n'a jamais cherché ce week-end à menacer l'une des deux références suprêmes du WRC, avec Sébastien Loeb. En gagnant à Salou, Ogier a donc fait aussi bien que Loeb, pigiste comme lui en WRC, qui avait réussi à gagner à Monte-Carlo fin janvier, dans une Ford. Avec une nouvelle coéquipière, Isabelle Galmiche, dans le baquet autrefois réservé à Daniel Elena. Pour Ogier aussi, cette 55e victoire est la première avec un nouvel occupant dans le baquet de droite : Benjamin Veillas, qui a remplacé cette année Julien Ingrassia. Mais il reste à distance de Loeb (80 victoires) dans les annales.
Rovanperä, qui a dominé toute la saison, est déjà sûr de son titre depuis le rallye de Nouvelle-Zélande. Il est devenu, à 22 ans, le plus jeune champion du monde de l'histoire du Mondial des rallyes, 50 ans après sa création. Il succède à Ogier et Toyota fait le doublé en empochant aussi le titre mondial des constructeurs, grâce à son tir groupé en Catalogne, sans attendre la clôture de la saison au rallye du Japon (10-13 novembre). Sur les terres du constructeur nippon.
Rallye d'Espagne
Ogier prend les devants en Catalogne
21/10/2022 À 17:23
WRC
Retour aux sources : Tänak signe chez M-Sport Ford en 2023
IL Y A 12 HEURES