From Official Website

Fréquelin : "Un nouveau départ"

Fréquelin : "Un nouveau départ"
Par Citroën Racing

Le 16/01/2007 à 15:00Mis à jour

Le directeur de Citroën Sport avance prudemment à l'heure de faire débuter la C4 au Monte Carlo aux mains de Sébastien Loeb et Dani Sordo.

Dans quel état d'esprit est votre équipe à l'abord de la saison 2007 ?

Guy Fréquelin : L'équipe Citroën Sport est dans un état d'esprit similaire à celui qui était le sien au début de la saison 2003. Cela fait un an que Citroën n'a pas couru officiellement. C'est comme un nouveau départ. En plus, nous alignons une nouvelle voiture, la C4 WRC. Au sein du team, tout le monde a beaucoup de pression, nous sommes tous vigilants, inquiets mais aussi impatients de savoir comment cela va se passer.

Citroën revient au cours d'un Monte-Carlo, qui renoue avec des spéciales de sa légende. Est-ce que cela complique votre retour ?

G.F. : On ne saura qu'après, si le changement de parcours était, ou non, positif pour nous. Le Monte-Carlo est incontestablement la manche la plus difficile de l'année. C'est l'épreuve où les pilotes parcourent le plus grand nombre de kilomètres avec des pneumatiques inadaptés. Par définition, ils n'ont jamais la bonne monte au bon endroit, compte tenu du fait, qu'il s'agit toujours de compromis. Cela ne peut que m'inquiéter encore plus que sur les autres rallyes. Découvrir en même temps la C4 WRC en conditions de course et le parcours, crée une autre source d'inquiétude.

Quel souvenir gardez-vous des chronos ardéchois ?

G.F. : De ma période pilote, je garde un excellent souvenir des spéciales de l'Ardèche qui ont du rester très sélectives.

La saison 2007 sera marquée par l'entrée en vigueur de plusieurs nouvelles règles. Que pouvez-vous nous en dire ?

G.F. : En ce qui concerne par exemple le 'superally', la règle a surtout été modifiée pour que ne se reproduise pas la même situation vécue l'an passé avec Seb au Monte-Carlo. Disputer trois rallyes avec le même moteur est bien sûr une contrainte supplémentaire tout comme l'utilisation de deux boîtes de vitesses pour deux courses. Cela va dans le sens de ce que nous avons demandé pour réaliser des économies, alors, à nous d'être fiables, à nous de nous adapter.

0
0