Sébastien Ogier (Toyota) s'est offert le droit de ne pas douter. A Monza, où il peut décrocher son 8e titre de champion du monde, le Français a signé le meilleur départ pour s'installer en tête du classement vendredi à la mi-journée devant son coéquipier et rival pour le titre, le Britannique Elfyn Evans.
Ogier a pris les commandes de l'épreuve en remportant la 1e spéciale. Il a également signé le meilleur chrono de la 3e et de la 4e (arrêtée sans que tous les concurrents l'aient parcourue, afin d'apporter une assistance médicale à un spectateur), ne concédant que la 2e à Evans. Le Belge Thierry Neuville (Hyundai) était 3e à 27 sec 2/10. Le Français Adrien Fourmaux (M-Sport Ford), lui, a été contraint à l'abandon après un accident dans l'ES3.
Rallye de Monza
Ogier : "Ce drôle de sentiment de savoir que c'est fini"
21/11/2021 À 17:30

13 points à aller chercher

Dans la course au sacre en WRC, les chiffres sont en faveur d'Ogier, qui a 17 points d'avance sur Evans, avec 30 au maximum encore en jeu. Pour convertir cet avantage, il doit terminer devant son rival ou marquer au moins 13 points. Pour renverser la table, le Gallois, lui, doit en inscrire 18 de plus que son adversaire. Le titre des constructeurs se joue aussi en Italie : Toyota a 47 longueurs d'avance sur Hyundai, avec 52 points au maximum à saisir.
À partir de l'an prochain, Ogier ne disputera plus la saison complète mais quelques manches choisies, sans son copilote historique Julien Ingrassia, qui prendra sa retraite. Le Rallye de Monza comporte 16 spéciales (7 vendredi, 6 samedi et 3 dimanche) et 253,18 km chronométrés, principalement sur asphalte. Après un parcours montagneux ce matin, trois ES sont programmées sur le mythique circuit italien cet après-midi, à partir de 13h45.
Rallye de Monza
Ogier champion du monde pour la 8e fois
21/11/2021 À 15:20
Rallye de Monza
Moins médiatique que Loeb mais tout aussi méritant : Comment Ogier s'est fait une place au soleil
21/11/2021 À 13:49