From Official Website

Grönholm un peu las

Grönholm un peu las
Par AFP

Le 15/02/2007 à 16:00Mis à jour

Vainqueur coup sur coup des Rallye de Galway et de Norvège, Marcus Grönholm (Ford) sent la fatigue à l'orée de sa troisième compétition en trois semaines.

Quel est votre état d'esprit avant ce rallye de Norvège ?

Marcus Grönholm : Je suis un peu fatigué de répondre toujours aux mêmes questions. Ça fait trois rallyes en trois semaines. Je sais que c'était bien d'enchaîner la Suède et la Norvège, pour des raisons économiques, mais j'aurais bien aimé avoir un break un peu plus long. D'autant qu'il a fallu commencer les reconnaissances mardi et que toutes les spéciales sont nouvelles pour moi et pour mon copilote, Timo Rautiainen.

Comment trouvez-vous le parcours ?

Quel sera le secret d'un rallye réussi en Norvège ?

M.G. : Des reconnaissances précises. Nous n'avons eu que deux passages pour prendre des notes, comme tous les autres pilotes, donc il n'y a pas de handicap pour nous. Il fallait être extrêmement précis, à 100% dès le premier passage, pour pouvoir vérifier les notes au deuxième passage. Très peu de pilotes connaissent ces routes, sauf peut-être Henning (Solberg). Et même Petter (Solberg) admet qu'il ne les connaît pas bien, alors qu'il est norvégien. Je n'ai jamais couru en Norvège, mais j'aime beaucoup les rallyes en hiver, donc j'ai hâte que ça commence.

0
0