Reuters

Etape 1 : le film

Etape 1 : le film
Par Eurosport

Le 10/03/2007 à 08:00Mis à jour

Peter Solberg (Subaru) a dominé les trois premières spéciales mexicaines avant que sa nouvelle Impereza ne flanche, vendredi.

Top 5 du Mondial 2007 : 1-Grönholm (FIN/Ford WRT) 24 pts, 2-Hirvonen (FIN/Ford WRT) 20 pts, 3-Loeb (FRA/Citroën WRT) 18 pts, 4-Solberg (NOR/Ford Stobart) 11 pts, 5-Sordo (ESP/Citroën WRT) 8 pts

Etape 1 : León / León - 8ES (145.62 km)

Départ - León : 15h00

ES1 Alfaro 1 (23.06 km) : SOLBERG PREND POSITION

Lors de cette étape inaugurale du rallye, on attendait les cadors. Peter Solberg (Suabaru) prenait les devants en claquant le meilleur temps au nez et à la barbe de Loeb (Citroën). Le pilote Subaru s'impose en 14 min 03.5 sec devant le Français et Chris Atkinson (AUS/Subaru). Marcus Grönholm (ford) concède déjà 12.1 sec à Solberg et 9.2 sec à Loeb (Citroën).

Henning Solberg (Ford Stobart) : "J'ai tapé une pierre sous la voiture et je suis parti en tonneaux. Le différentiel ne fonctionne pas, ni la boîte de vitesses, mais ça va."

ES2 Ortega 1 (29.66 km) : GRONHOLM DECROCHE

Cette étape est la plus haute du rallye, elle culmine à 2737 mètres d'altitude. Des sauts et une rivière à franchir sont au menu. Peter Solberg (Subaru) accroit son avance, il remporte la spéciale devant son coéquipier Chris Atkinson (Subaru) qui échoue à 2.4 sec. Sébastien Loeb (Citroën) réalise un joli 3e chrono à 3.2 sec du leader norvégien, une nouvelle fois devant son coéquipier espagnol Dani Sordo (Citroën). Marcus Grönholm (Ford) est relégué à 10.3 sec sur cette spéciale.

Loeb (Citroën WRT) : "Un spectateur m'a jeté une pierre dans le pare-brise. Ce type de geste est vraiment stupide."

ES3 El Cubilete 1 (17.88 km) : SOLEBRG ENFONCE LE CLOU

Cette spéciale est sûrement une des plus rapides du rallye avec une grande ligne droite au début. Les Subaru n'ont pas faibli. Peter Solberg (Suabru) réalise de nouveau le scratch devant Sébastien Loeb (Citroën) à 1.6 sec et Dani Sordo (Citroën) à 4.1 sec. Marcus Grönholm (Ford) limite la casse et lâche encore 4.5 sec à Solberg (Subaru) et 2.9 sec à Loeb (Citroën).

Atkinson (Subaru WRT) : "Je ne suis pas content. J'ai besoin de rendre des choses plus propres. Ça tient au set-up. Les autres ont fait vite sur des routes sales. Ce ne sera pas facile."

Gronholm (Ford WRT) : "Il n'y a pas le même grip que lorsque la trace est déjà faite, mais ça va. J'espère pouvoir regagner du temps dans la seconde boucle, mais je ne vais pas attaquer outre mesure. Je l'ai fait l'an dernier et ce n'était pas bon."

Latvala (Ford Stobart) : "Passer de la neige à la terre sans essais entre les deux n'est pas facile. J'ai aussi fait des dégâts lors du shakedown. J'y vais étape par étape."

Assistance - León Poliforum (30 minutes) : 19h04

ES4 Alfaro 2 (23.06 km) : LOEB ACCELERE

Dans cette spéciale qui reprend le tracé de la première, Sébastien Loeb (Citroën) réalise son premier temps scratch de la journée, en 13 min 47, collant 16 secondes au temps de Peter Solberg (Subaru) lors de la première spéciale. Le Norvégien résiste bien et ne concède que 2.8 sec au Français. Marcus Grönholm (Ford) concède encore 9 secondes au champion du monde en titre et pointe à 33.1 sec au général. Dani Sordo (Citroën) est 3e de cette spéciale à 3.5 sec de son leader, et mène une lutte très serrée avec Chris Atkinson (Subaru) pour la 3e marche provisoire du podium.

ES5 Ortega 2 (29.66 km) : STOHL SURPREND LOEB

Cette spéciale est le remake de la deuxième. Elle culmine à 2737 mètres d'altitude avec des bosses et une rivière à franchir. Manfred Stohl (Citroën Kronos) réussit l'exploit de devancer Sébastien Loeb (Citroën) de 0.1 sec. Le Français revient fort. Miko Hirvonen (Ford) pointe à 1.8 sec de l'Autrichien. Les Subaru Boys Atkinson et Solberg échouent à 2.2 sec et 2.9 sec. Les grands perdants de cette spéciale sont Marcus Grönholm (Ford) qui concède 8.9 sec et Dani Sordo (Citroën) qui en perd 12.3 sec. Au général Sébastien Loeb (Citroën) n'a plus que 2.1 sec de retard sur la Subaru de Peter Solberg.

ES6 El Cubilete 2 (17.88 km) : SOLBERG ABANDONNE

Peter Solberg (Subaru) abandonne sur une fuite d'huile moteur lors de la liaison entre l'ES 5 et l'ES 6, alors qu'il était en tête du rallye. Sébastien Loeb (Citroën) en profite pour signer le meilleur temps de la spéciale et reprend la tête du rallye. "Les deux dernières spéciales se sont très bien déroulées, mais cela n'a plus d'importance car Peter a abandonné", note le triple champion du monde.

Les Citroën font coup double dans cette spéciale, Dani Sordo (Citroën) suit son leader à 2.2 sec. Marcus Grönholm (Ford) perd beaucoup de temps et admet qu'il ne pourra "pas remporter le rallye". Il laisse 6.4 sec dans la spéciale et pointe à 43.4 secondes de son rival au général. Manfred Stohl (Citroën Kronos) est un étonnant 5e au général à 41.2 secondes du champion du monde.

Latvala (Ford Stobart) : "Passer de la neige à la terre sans essais entre les deux n'est pas facile. J'ai aussi fait des dégâts lors du shakedown. J'y vais étape par étape."

ES7 Super Spéciale 1 (2.21 km) : GRONHOLM, ENFIN

Handicapé depuis 6 spéciales par sa position sur la route, Marcus Grönholm (Ford WRT)signe son premier scratch, reprenant 0.8 sec à Sébastien Loeb (Citroën WRT).

ES8 Super Spéciale 2 (2.21 km) : UN PEU D'AIR POUR ATKINSON

Chris Atkinson (Subaru WRT) réalise le meilleur temps, laissant Mikko Hirvonen (Ford WRT) à 2.1 sec. L'écart entre l'Australien, 2e au général, remonte à 3.8 sec sur son poursuivant immédiat.

Assistance - León Poliforum (45 minutes) : 00h03

Arrivée - León : 00h48

Top 5 à l'issue de l'étape 1 : 1-Loeb (Citroën C4 WRT) en 1h 25 min 14.4 sec, 2-Atkinson (Subaru Impreza WRT) +26.3 sec, 3-Hirvonen (Ford Focus WRT) +30.1 sec, 4-Sordo (Citroën C4 WRT) +32.1 sec, 5-Grönholm (Ford Focus WRT) +43.1 sec

Infos, résultats, classements : suivez en direct sur notre site toutes les spéciales du Rallye du 9 au 11 mars 2007.

0
0